•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Internet : plus de 1000 foyers à Cantley seront branchés à la haute vitesse

Un homme pose ses mains sur le clavier d'un ordinateur portable dans l'obscurité
Plus de mille foyers de Cantley seront branchés à la haute vitesse d'ici 2020. Photo: iStock
Angie Bonenfant

Le député libéral de Pontiac, Will Amos, et le député caquiste d'Orford, Gilles Bélanger, étaient tous les deux de passage à Cantley, lundi, pour annoncer un investissement conjoint de 3,5 millions de dollars qui vise à fournir un accès Internet haute vitesse à 1088 foyers. Le branchement se fera d'ici 2020.

Quelle excellente nouvelle, a réagi la mairesse de la municipalité, Madeleine Brunette. C'est un investissement de taille qui va améliorer la vie de nombreux citoyens qui pourront se connecter dans des conditions convenables et même enviables sur le territoire de Cantley.

Cette aide financière permettra d'étendre le service Internet haute vitesse au-delà du « centre-ville » jusqu'en périphérie de la municipalité. Les régions près du mont Cascade, du chemin Lamoureux, de l'avenue des Cavernes et de la montée Paiement à Gatineau, par exemple, n'ont pas accès présentement à un service Internet de qualité.

Cette situation est devenue un irritant pour bien des résidents et commerçants qui n'ont pas hésité à porter plainte auprès de la Ville.

Il y avait beaucoup de gens qui voulaient faire du télétravail, mais ce n'était pas possible, compte tenu du manque de service. Il y avait aussi des entreprises qui voulaient venir s'installer à Cantley et c'était la première chose qu'ils nous demandaient, a-t-elle relaté.

On a souvent reçu des appels des agents immobiliers qui voulaient savoir si on avait Internet haute vitesse sur tout le territoire. Faute d'avoir ce réseau, on a perdu des possibilités de gens pour venir s'installer à Cantley.

Il fait nul doute que l'Internet haute vitesse viendra positionner Cantley comme une destination convoitée tant pour le résidentiel que pour le développement des affaires.

Madeleine Brunette, mairesse de Cantley

Le projet pour brancher les 1088 maisons de Cantley est évalué à 7 millions de dollars. L'entreprise qui va le mettre en oeuvre, 307net, et la Municipalité vont débourser l'autre partie des frais.

Je n'aurais jamais imaginé que 20 ans plus tard l'Internet serait devenu un service si essentiel au quotidien, a lancé le député fédéral Will Amos, lors de la conférence de presse.L'Internet haute vitesse, ce n'est plus un luxe. L'égalité des chances pour tous dépend de l'Internet.

L'accès à Internet haute vitesse dans les régions rurales et éloignées est d'ailleurs une de ses priorités électorales. Le député a déposé en novembre dernier une motion demandant la mise sur pied de deux études sur le sujet. La motion devrait être débattue en Chambre, le 20 février prochain.

Nous sommes très conscients des frustrations.

Will Amos, député libéral de Pontiac

L'Internet haute vitesse, c'est aussi important que l'électricité et le téléphone, il y a quelques années, a renchéri Robert Bussière, député caquiste de Gatineau présent à l'annonce conjointe.

Son gouvernement souhaite brancher 250 000 Québécois à un service Internet fiable et rapide d'ici quatre ans. Quatre-vingt-neuf (89) projets d'infrastructures numériques seront en partie financés par le gouvernement québécois.

Ottawa-Gatineau

Internet