•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Coalition Fjord s’invite au conseil de la MRC du Fjord-du-Saguenay

Le fjord du Saguenay

Le fjord du Saguenay

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Radio-Canada

La Coalition Fjord veut se faire entendre mardi lors de la réunion du conseil de la MRC du Fjord-du-Saguenay.

Les membres de la coalition souhaitent que les élus votent contre le règlement permettant la tenue d'activités industrielles aux abords de la rivière Saguenay ou qu'ils le modifient pour qu'il entre en vigueur seulement lorsque Arianne Phosphate confirmera qu'elle utilisera le port.

Ce qu'on suggère à la MRC c'est au moins de mettre une clause qui indique : ''Pas de mine, pas de port'', dans le sens où on ne veut pas qu'il y ait un port, mais qu'il n’y ait pas d'utilisateur, qu'il n’y ait pas de mine autour qui l'utilise et qu'on se retrouve avec un éléphant blanc, un port de 270 millions, mais pas de client, explique Adrien Guibert-Barthez, co-porte-parole de la Coalition Fjord.

M. Barthez posant dans l'entrée de Radio-Canada avant une entrevue.

Adrien Guibert-Barthez est un des instigateurs de la Coalition pour la protection de l'intégrité du fjord.

Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

La MRC assure qu'il y aura une rencontre plénière et que les citoyens pourront poser leurs questions.

Le règlement devrait normalement être adopté mardi, affirme toutefois le préfet Gérald Savard.

Saguenay–Lac-St-Jean

Environnement