•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saskatoon veut mieux recycler le verre

Un lot de plusieurs centaines de contenants alimentaires en verre.
Avant ce projet pilote, seulement le verre consigné, comme les bouteilles de bière ou de vin, étaient acceptés dans les centres de dépôt. Photo: CBC / Don Somers
Radio-Canada

Saskatoon lance un projet pilote d'un an en partenariat avec l'agence de recyclage SARCAN pour encourager les résidents à déposer leurs bocaux en verre dans les centres de dépôt plutôt que dans les bacs bleus du programme de gestion des déchets de la Ville.

Selon la Ville de Saskatoon, environ 90 % du verre récupéré pour être recyclé est brisé au moment du tri.

« Tout les matériaux se retrouvent dans un seul bac. Au moment d'être triés, ils sont jetés sur le sol et soumis à un système de tri très intense, et le verre a tendance à se briser », explique Amber Weckworth, la directrice municipale chargée de la performance environnementale.

Avant ce projet pilote, l’agence SARCAN n’acceptait officiellement que le verre consigné, comme les bouteilles de bière ou de vin. Désormais, les Saskatoonais pourront également déposer les bocaux alimentaires dans les centres de tri.

Plusieurs contenants alimentaires en verre sont disposés sur une table avec une femme en arrière-plan. Les centres de dépôt de SARCAN acceptent désormais les contenants de nourriture en verre comme les pots de sauce, de cornichons ou de confiture. Photo : CBC / Don Somers

« Il était tout à fait logique de pouvoir apporter ce verre dans notre système qui a fait ses preuves, pour s'assurer qu'il ne soit pas brisé », dit le porte-parole de SARCAN, Sydney Smith. « Nous avons déjà les systèmes en place. »

Les centres de dépôts de SARCAN acceptent ainsi les contenants de nourriture en verre comme les pots de sauce, de cornichons ou de confiture ou encore les bouteilles d’huile d’olive.

Toutefois, l’agence n’acceptera pas le verre trop sale, les contenants brisés, les plats en pyrex, la vaisselle, les miroirs et les ampoules.

Sydney Smith précise que la plus grande partie du verre recyclé reste en Saskatchewan. Il est apporté à Moose Jaw, fondu et ajouté à la peinture réfléchissante utilisée sur les autoroutes.

Alors qu'un rapport municipal a évoqué la possibilité d'interdire le verre dans le programme des bacs bleus, la Ville de Saskatoon dit qu'il n'était pas prévu d'exclure les contenants en verre de son programme pour le moment.

Le verre représente actuellement environ 4 % du flux de recyclage de la ville. Le papier et le carton représentent 73 % des matériaux reçus par le centre de récupération Loraas.

La Ville s'attend à ce que le nouveau programme coûte entre 17 000 $ et 34 000 $, en fonction de sa popularité.

Le projet pilote devrait être réexaminé avant son expiration, en décembre.

Saskatchewan

Recyclage