•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Entente de principe entre le CIUSSS et ses travailleurs spécialisés

L'hôpital de Chicoutimi
L'hôpital de Chicoutimi Photo: Radio-Canada

Les professionnels de la santé, comme les travailleurs sociaux et les physiothérapeutes, viennent de conclure une entente de principe avec la direction du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Les 2700 membres de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) seront appelés à se prononcer le 19 février sur l’accord conclu par leur syndicat.

Les parties syndicales et patronales en sont arrivées à une entente vendredi, au terme de six jours de médiation.

Les discussions portaient principalement sur la rétention de personnel, la qualité de vie des employés, le climat de travail et le respect.

Selon le président de l'APTS au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Yves Tremblay, le défi était d'obtenir une seule convention collective pour neuf syndicats différents.

On a réussi à circonscrire la mobilité de la main-d’œuvre tout en élargissant les possibilités d’emploi dans l’ensemble de la région, se réjouit Yves Tremblay.

Par voie de communiqué, le CIUSSS salue également cette entente qui devrait permettre d’améliorer les conditions de travail des employés.

Saguenay–Lac-St-Jean

Relations de travail