•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

246 lits de courte durée seront ajoutés à l’hôpital Pierre-Le Gardeur

Vue d'ensemble de l'hôpital Pierre-Le Gardeur de Terrebonne
L'hôpital Pierre-Le Gardeur de Terrebonne doit être agrandi. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Québec bonifie le projet d'agrandissement de l'hôpital Pierre-Le Gardeur, dans Lanaudière, en y ajoutant un total de 246 lits de soins de courte durée.

Le gouvernement dit vouloir ainsi réduire le temps d’attente à l’urgence et répondre aux besoins d’une population régionale qui est à la fois en croissance et vieillissante. Il s’appuie sur une analyse des besoins de la population réalisée par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière.

« L’ajout que nous annonçons aujourd’hui offrira suffisamment de lits à courte durée pour assurer une gestion plus efficace des urgences. L’agrandissement permettra aussi d’éviter que les patients en fin de soins actifs utlisent des lits dédiés aux patients qui requièrent des soins aigus », a indiqué Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux.

Lorsqu’il était dans l’opposition, le premier ministre François Legault avait demandé la bonification du projet d’agrandissement de l’hôpital, qui prévoyait alors l’ajout de 150 lits.

Le réseau FADOQ, qui défend les droits des personnes âgées, a de son côté lancé une pétition, en août dernier, réclamant un plus grand nombre de lits dans cet hôpital.

Le projet d’agrandissement de l’hôpital Pierre-Le Gardeur touche un éventail de secteurs, dont la chirurgie, l’obstétrique, la pédiatrie, la psychiatrie et la chirurgie.

« On aura un hôpital qui peut servir toute la population, qui va être capable d'offrir des services qui sont comparables avec ce qui s'offre dans toutes les régions du Québec », a affirmé le premier ministre Legault.

C’est la société québécoise des infrastructures (SQI) qui gère le projet, dont le dossier d’opportunité devrait être terminé en mai prochain.

La construction devrait commencer au début 2022.

Grand Montréal

Politique provinciale