•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ancien ministre fédéral des Finances Michael Wilson est mort

Michael Wilson est photographié devant la Tour de la Paix sur la colline Parlementaire à Ottawa en 1984.
L'ancien ministre fédéral des Finances Michael Wilson est mort le 10 février 2019 à l'âge de 81 ans. Photo: La Presse canadienne / Dave Buston

L'ancien politicien et diplomate canadien Michael Wilson est décédé dimanche soir à l'âge de 81 ans.

La nouvelle a été confirmée sur le site web de l’Université de Toronto, où M. Wilson a servi comme chancelier de 2012 à 2018.

Le recteur de l’université, Meric Gertler, a qualifié l’ancien homme politique de « grand Canadien » qui a amélioré la vie de bien de gens avec sa « générosité et sa compassion silencieuse ».

Michael Wilson a été député fédéral de la circonscription torontoise d’Etobicoke Centre pendant une décennie en plus d’avoir été ministre des Finances et ministre du Commerce international dans le cabinet de Brian Mulroney.

Il a notamment participé aux négociations sur l'ALENA et introduit la taxe sur les produits et services (TPS).

Il s'était porté candidat à la course à la direction du Parti progressiste conservateur en 1983, avant de se désister au profit de Brian Mulroney.

En 1995, le suicide du fils de M. Wilson amène l'ancien politicien à multiplier les discours sur la santé mentale et à militer pour l’accès aux services de santé mentale.

De mars 2006 à octobre 2009, il a été ambassadeur du Canada aux États-Unis.

Des hommages sentis

Plusieurs personnalités politiques ont salué l'ancien politicien et diplomate sur Twitter.

La gouverneure générale Julie Payette a soutenu « que ce défendeur infatigable de la cause de la santé mentale nous manquera beaucoup ».

Le premier ministre Justin Trudeau a affirmé que l'ensemble de l'oeuvre de Michael Wilson aura un impact durable au Canada.

Le chef de l'opposition Andrew Scheer a déclaré : « Nous sommes reconnaissants pour ses services aux Canadiens et pour son dévouement au service de la défense des problèmes de santé mentale. »

Enfin, le maire de Toronto John Tory a indiqué que Michael Wilson manquera beaucoup aux habitants de la ville de Toronto. Il « était un gentil géant attentionné dans les affaires, dans la vie publique, en tant que diplomate à Washington et dans notre communauté. J'exprime mes sincères condoléances à son épouse, Margie, et à toute la famille Wilson ».

Avec les informations de La Presse canadienne

Politique fédérale

Politique