•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Carnaval de Québec : Jean Anderson continue de défier le temps en canot à glace

Une équipe de canot à glace se préparant à prendre d'assaut le fleuve
Une équipe de canot à glace se préparant à prendre le fleuve d'assaut. Photo: Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin
David Rémillard

Un trio « de vieux » mené par un certain Jean Anderson a encore fait la barbe à la compétition lors de la traditionnelle course en canot à glace du Carnaval de Québec, dimanche, sur le fleuve Saint-Laurent.

L'équipe Le Château Frontenac / Le Soleil a remporté sa deuxième victoire en autant d'années.

Dans le cas de Jean Anderson, il s'agit d'un 26e triomphe lors de la grande fête hivernale. Son premier remonte à 1988!

Même s'il soufflera 60 bougies en mars prochain, le vétéran, son frère Jacques à peine plus jeune (58 ans), et leur ami Michel Lessard continuent de dominer la discipline.

« On est quand même trois vieux! Quand on a commencé les trois ensemble, on ne pensait jamais se revoir encore à cet âge-là, après 30 ans, à encore gagner des victoires », s'est amusé Jean Anderson.

Complicité

Les trois acolytes ont développé plusieurs affinités avec le temps. Jean, à la barre, aide Jacques et Michel à mener le canot à travers les glaces.

Cette complicité s'est faite sentir dimanche et les a aidé à conserver leur ligne de course pour terminer au premier rang en complétant leurs trois traversées en 1 h 6 minutes 39 secondes.

« Il y avait vraiment une chimie. On passait entre les blocs [de glace]! »

Le vétéran du canot à glace Jean AndersonLe vétéran du canot à glace Jean Anderson Photo : Radio-Canada

De l'aide olympique!

En plus de compter sur une expérience peu commune, le vétéran sait aussi s'entourer.

Le trio de têtes grises peut en effet compter sur un appui en or en François Drolet, dont la force épate le capitaine de l'équipe.

Drolet est un ancien patineur de vitesse sur courte piste et membre de l'équipe canadienne qui a remporté le 5000 mètres relais aux Jeux olympiques d'hiver de Nagano, en 1998.

Le quintette était complété dimanche par Mathieu Grenier, « un champion de vélo de montagne » aux yeux de Jean Anderson.

Leur force est un atout inestimable au centre du canot, dit-il, n'osant pas se comparer à eux.

« Quand on fait des tests de rame, [on regarde] nos deux plus jeunes [41 et 42 ans], on se dit qu'on va oublier ça! C'est inatteignable! »

Le secret de la longévité? « La passion », conclut le canotier. Ça et un bon entraînement, dont près de 10 000 kilomètres à vélo chaque été pour les frères Anderson.

Québec

Autres sports