•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La météo complique le Double défi des deux Mario

Deux hommes s'avancent suivi de plusieurs autres personnes derrière eux.

C'était la 11e édition du Double défi des deux Mario et la 23e traversée pour Mario Cantin et Mario Bilodeau.

Photo : Rosalie Dumais-Beaulieu

Rosalie Dumais-Beaulieu

Le Double Défi des deux Mario s'est conclu dimanche après-midi à Roberval. Les participants n'ont pas pu compléter le parcours habituel en raison des conditions météo extrêmes.

L’expédition sur le lac Saint-Jean n’a pas été de tout repos. Les participants ont quitté Pointe-Taillon vendredi et devaient terminer leur périple au village sur glace de Roberval.

Ils ont cependant dû rebrousser chemin en raison des conditions météo extrêmes.

Il y avait des vents de 70 km/h. J’ai fait l’Everest, et je peux confirmer que c’était comparable à certains moments!

Mario Cantin, instigateur du Double défi des deux Mario

Au lieu de traverser le lac Saint-Jean en ski ou en raquettes, le défi a été complété en parcourant les rives de Saint-Henri-de-Taillon.

Les participants sont arrivés par la suite à Roberval en autobus.

Un homme sourit devant un fil d'arrivée.

Mario Cantin, l'instigateur du Double défi des deux Mario.

Photo : Rosalie Dumais-Beaulieu

L’année des records

La 11e édition du défi à permis d’amasser plus de 251 000 $ qui seront remis à la fondation Sur la pointe des pieds. L'organisme finance des expéditions pour des personnes en rémission de cancer.

Le défi des Double Mario comptait cette année trois traversées du lac Saint-Jean. En fin de semaine dernière, des travailleurs de Rio Tinto ont notamment accompli cet exploit. Au total, il y avait 124 participants.

Saguenay–Lac-St-Jean

Société