•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au Sneaker Con, on trouve une paire de chaussures à 40 000 $

Un homme de 23 ans tient dans sa main droite une des chaussures qu'il essaye de vendre pendant que d'autres jeunes marchent près de lui.

DJ Pho Fho tient une des chaussures qu'il essaye de vendre au salon

Photo : Radio-Canada / Maryse Zeidler

Radio-Canada

Un salon de chaussures de sport qui permet à des amoureux de « sneakers » de vendre leurs produits a attiré une foule de gens au centre des congrès de Vancouver.

Parmi les 5000 personnes qui s’y sont rendues samedi, figurait un jeune de 23 ans, DJ Pho Fho, qui espérait écouler ses Adidas Yeezy 350 et ses Nike Air Max 98. Il souhaitait rentrer chez lui à Kamloops avec 1000 $ en poche.

Fondé à New York en 2009, le salon Sneaker Con se déplace dans différents pays, mais c’est la première fois qu’il ouvre ses portes au public en Colombie-Britannique.

Une paire de chaussures Nike installées sur un étalage.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les Nike proposées à 40 000 $

Photo : Radio-Canada / Maryse Zeidler

Il attire surtout des adolescents, mais aussi des commerçants, dont un qui proposait une paire à 40 000 $. Il s’agissait de rares Nike Air Mags qui ressemblent à celles de l’acteur Michael J. Fox dans le film Retour vers le futur.

D’après Michelle La, une étudiante en maîtrise à l’Université Simon Fraser qui étudie l’économie informelle des chaussures de sport, il s’agit ici d’une culture liée au statut, à des éditions limitées et à des promotions par des célébrités : « Une fois que vous avez investi dans cette communauté [...] ce qui est perçu comme précieux n’a plus le même sens ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Modes de vie