•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Carnaval de Québec : des ratés et du retard pour le premier défilé

Des pièces pyrotechniques jaillissant d'une plateforme du défilé.
Des pièces pyrotechniques jaillissant d'une plateforme du défilé Photo: Radio-Canada
David Rémillard

Les carnavaleux enthousiastes à l'idée d'assister au premier défilé nouveau genre du Carnaval de Québec ont plutôt eu droit à une soirée marquée par les retards et les problèmes techniques. L'organisation promet des ajustements pour le défilé de samedi prochain.

Comme il se doit lors de ce grand rendez-vous hivernal, le froid mordant était de la partie dans la capitale.

Mais ce n'est pas la météo qui a convaincu certains spectateurs massés sur la Grande Allée de partir avant la fin.

À un certain point, le cortège auquel participaient 400 artistes avait accumulé une heure et demie de retard sur son itinéraire. Le spectacle devait durer 45 minutes.

En plus de l'attente, certains spectateurs ont dit ne pas bien comprendre les tableaux présentés lors du défilé, en plus d'être dérangés par son rythme inégal.

Bonhomme Carnaval lors du défilé du Carnaval de QuébecBonhomme Carnaval a lancé les festivités du défilé, samedi soir. Photo : Radio-Canada

Le Carnaval déjà au travail

L'organisation ne s'est pas défilée en conférence de presse après l'événement, et a promis de se reprendre la semaine prochaine.

« On ne se met pas la tête dans le sable, il y a eu des ratés au niveau du timing. Le défilé a commencé en retard. Il y a des ajustements à faire, donc on s'en va en réunion de production dans les prochaines minutes », a déclaré Mélanie Raymond, directrice générale du Carnaval de Québec.

Mme Raymond a elle aussi évoqué les problèmes de rythme mentionnés par certains spectateurs. Quant au retard, impossible d'en déterminer la cause à ce stade-ci.

On a assisté au même défilé que vous. Évidemment, on a du travail à faire pour la prochaine semaine.

Mélanie Raymond, directrice générale du Carnaval de Québec

Anne-Julie Vallée, directrice de la programmation et de l'innovation, sortait malgré tout optimiste de cette première soirée.

« On savait qu'on allait devoir s'ajuster parce que c'est du nouveau. Déjà, moi, j'ai plein de commentaires, plein d'idées qui sont mises en place pour que la semaine prochaine on ait une bonification », a-t-elle dit.

Pour combler les moments sans ambiance entre les tableaux, elle envisage notamment d'ajouter de la musique, ou encore de revoir certaines chorégraphies.

Chose certaine cependant, la direction est à l'aise avec le travail des artistes. Pas question, donc, de dénaturer le travail qu'ils ont mis dans ce spectacle.

On essaie quelque chose de nouveau! On ne dit pas qu'on a la science infuse.

Anne-Julie Vallée, directrice de la programmation et de l'innovation au Carnaval de Québec

Mme Vallée a invité la population à participer à la réflexion pour la suite des choses. L'organisation a d'ailleurs mis un formulaire en ligne à cette fin.

Carnaval du 21e siècle

L'ancien directeur général du Festival d'été de Québec, Daniel Gélinas, a été embauché comme consultant par le Carnaval de Québec, question de revamper la fête.

Parmi les grands changements, il y avait cette intention de revoir complètement le défilé. Sa structure a été complètement modifiée.

Cinq tableaux de cinq minutes chacun formaient la représentation, qui se voulait davantage un spectacle qu'un défilé traditionnel où se succèdent normalement les chars allégoriques et autres fanfares.

Avec les informations de Camille Simard

Québec

Divertissement