•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des étudiants revendiquent des stages rémunérés à Québec

Le reportage de Fanny Samson
Radio-Canada

Plus d'une soixantaine d'étudiants ont manifesté en début d'après-midi samedi à Québec pour demander au gouvernement caquiste de rémunérer les stages effectués au cégep et à l'université.

Des regroupements de femmes se joignent aussi au rassemblement, puisque plusieurs stages dans des programmes composés majoritairement de femmes ne sont pas payés, comme c'est le cas en techniques infirmières et en éducation spécialisée.

Mégane Bourgeois, qui étudie en travail social à l'Université Laval, affirme avoir du mal à boucler son budget. Elle appréhende sa dernière année d'étude.

« On ne voit pas le bout, dit-elle. On ne peut pas avoir un autre emploi, parce qu’on travaille déjà temps plein. »

Mégane BourgeoisMégane Bourgeois Photo : Radio-Canada

Il y a beaucoup de gens qui abandonnent leur stage. C’est beaucoup de stress.

Mégane Bourgeois, étudiante en travail social à l'Université Laval

De son côté, le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, dit être ouvert aux discussions avec les mouvements étudiants.

Il s’engage à « consulter les acteurs concernés et à présenter des scénarios concernant la compensation et l'encadrement des stages à la fin avril ».

Des votes de grèves auront lieu dans plusieurs cégeps et universités au cours des prochains jours. Si 20 000 étudiants votent en faveur d'une grève, elle sera déclenchée au cours des prochains jours à travers la province.

Québec

Éducation