•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef du Parti albertain déclaré candidat inéligible avant 2023

Le chef du Parti albertain, Stephen Mandel, porte des lunettes et tourne sa tête vers sa gauche.
Le chef du Parti albertain, Stephen Mandel. Photo: La Presse canadienne / Jason Franson
Radio-Canada

Le chef du Parti albertain, Stephen Mandel, fait partie d'une liste d'un grand nombre de candidats déclarés inéligibles par Élections Alberta pour le prochain scrutin provincial.

Six autres candidats appuyés par la formation politique sont aussi sur cette liste d'Élections Alberta (Nouvelle fenêtre) (en anglais). Huit personnes du Parti conservateur uni et du Nouveau Parti démocratique ont leurs noms écrits sur ce document, mais aucune n'a obtenu l'investiture de leurs partis.

D’après M. Mandel, il s’agit d’une confusion dans les délais impartis par Élections Alberta. Il entend continuer de faire campagne et avoir recours aux tribunaux s’il le faut.

Les candidats qui ne peuvent pas se présenter le sont pendant cinq à huit ans. Dans le cas de Stephen Mandel qui cible la circonscription d’Edmonton-McClung, il n’aurait pas le droit de se représenter avant septembre 2023.

Élections Alberta devait recevoir l’état financier de Stephen Mandel le 12 septembre au plus tard. Le document n’a cependant été estampillé que le 27 septembre (en anglais). (Nouvelle fenêtre)

Alberta

Politique provinciale