•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un chien frigorifié sauvé par un chauffeur d’autobus de Regina

Un chien couché dans un abri d'autobus à Regina
Un petit chien a été sauvé in extremis par temps froid alors que l’animal frigorifié s’était réfugié dans un abri d’autobus de Regina. Photo: Facebook / Regina Transit

Un petit chien a été sauvé in extremis alors que l'animal frigorifié par le temps froid s'était réfugié dans un abri d'autobus de Regina.

C’est un passager qui a averti le chauffeur du service de transport en commun de Regina, Darren Szabo, qu’un chien était terré sous l’abri situé sur la 1re Avenue Nord, mercredi en début d’après-midi. Être exposé quelques minutes au grand froid peut faire toute une différence, indique le chauffeur.

« En période de temps froid, nos chauffeurs regardent pour trouver des personnes ou des animaux en situation de détresse », rapporte Darren Szabo. Il explique avoir posé son manteau sur le chien avant que la Regina Humane Society, un organisme de protection des animaux, arrive sur place.

Darren Szabo a reçu les éloges de ses collègues pour être venu en aide au chien. Toutefois, il estime que tous les intervenants méritent des félicitations.

« Cette histoire peut être résumée en un slogan : une ville, une équipe. Vous avez un passager, un chauffeur, un coordonnateur et un superviseur qui travaillent ensemble pour venir en aide à un chien », avoue candidement l’employé.

Je ne m’attendais pas à ce type de réaction, mais vous savez, tout le monde aime les chiens. Avec les températures glaciales, c’est bon de voir de la compassion dans la ville.

Darren Szabo, chauffeur au service de transport en commun de Regina

L'histoire se termine bien puisque vendredi après-midi, le chien, qui était en fait égaré, a été retourné à sa famille.

Programme pour les gens en détresse

Le service de transport en commun de la Ville de Regina offre un programme appelé « Safe Bus » venant en aide aux personnes en détresse. Les chauffeurs d’autobus ont reçu une formation pour reconnaître ceux et celles qui auraient besoin d’une aide immédiate.

Ce programme est disponible toute l’année pour les victimes de harcèlement, d’intimidation ou les personnes égarées. Vous n’avez qu’à tendre le bras au chauffeur pour qu’il s’arrête.

D'après les informations de CBC

Conditions météorologiques