•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des Fransaskoises veulent relever le défi de chanter en michif

Souriante, Maud Beaulieu est assise devant son ordinateur.
Maud Beaulieu fait partie de la chorale Plaines de gospel et est heureuse de pouvoir participer au projet de concert qui comprend des chants en michif. Photo: Radio-Canada
Nicolas Duny

Des membres de la chorale Plaines de Gospel, de Regina, ont décidé de se lancer dans l'aventure du chant michif en participant à un concert en collaboration avec l'Orchestre symphonique de Regina sur la vie de Louis Riel. Les responsables du concert souhaitent former un choeur avec des chanteurs bilingues qui interprèteront aussi des passages en michif.

Maud Beaulieu et Françoise Sigur-Cloutier, des membres de Plaines de gospel, racontent qu'elles ont été approchées pour participer au concert Riel: Heart of the North.

Un choix assez logique, selon Maud Beaulieu. « Quelqu’un cherche des chanteurs francophones à Regina, c’est assez facile de retrouver la chorale. »

Même son de cloche chez Françoise Sigur-Cloutier, qui précise avoir été contactée par Véronique Mireault, une députée communautaire de Regina à l'Assemblée communautaire fransaskoise. Cette dernière savait que Françoise Sigur-Cloutier faisait partie de la chorale francophone dirigée par Annette Campagne.

Chanter en michif, un défi

Les deux chanteuses se disent très enthousiastes à l'idée de prendre part au projet. « J’ai hâte de chanter avec l’Orchestre symphonique de Regina, c’est un beau défi », mentionne Françoise Sigur-Cloutier. « J’ai hâte et je crois que ça doit paraître un peu », dit, à son tour, Maud Beaulieu.

Toutefois, le spectacle apporte son lot de défis. Le principal est de chanter en michif, une langue métissée qui sera utilisée lors de la production en plus du français et de l’anglais. « On va avoir des répétitions, le travailler nous-mêmes, puis on va se mettre ensemble et s’assurer qu’on va bien prononcer », explique Françoise Sigur-Cloutier.

Maud Beaulieu sait qu'elles vont réussir. « Ça fait un certain nombre d’années qu’on fait ça, on s’y fait rapidement. »

Raconter le personnage historique de Louis Riel en musique

Ce concert, écrit par l'écrivaine métisse Suzanne Steele et le compositeur Neil Weisensel, sera présenté pour la toute première fois, le 9 mars, au centre des arts Connexus, de Regina. L’histoire se concentre sur la relation que Louis Riel entretenait avec sa communauté ainsi qu'avec le territoire dans lequel il vivait.

Saskatchewan

Musique