•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Fédération franco-ténoise prête pour son AGA

Une maison bleue.

La maison Laurent-Leroux qui abrite les bureaux de la Fédération franco-ténoise.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Radio-Canada

Après avoir remis à plus tard son assemblée générale annuelle (AGA), prévue en décembre, la Fédération franco-ténoise (FFT) se dit maintenant prête pour sa tenue, samedi.

En décembre, la FFT avait annulé son AGA quelques jours avant sa tenue de =crainte de ne pas atteindre le quorum nécessaire à cause des changements apportés à son mode d’adhésion en 2017.

À l’époque, aucun membre individuel ne s’était inscrit à la FFT. Deux mois plus tard, la fédération en compte maintenant plus d’une vingtaine, selon sa directrice générale, Linda Bussey.

À 24 heures de l’AGA, Linda Bussey dit ne pas regretter cette décision qui, en plus de permettre à certains Ténois de devenir membres, a aussi permis à son équipe, composée principalement de nouveaux employés qui se sont rajoutés au cours de la dernière année, de réellement se préparer pour l’assemblée.

« Ça nous a permis, à nous, en tant qu’équipe et en tant que C.A., de vraiment décortiquer les nouveaux règlements administratifs, dit-elle. Maintenant, crois-moi que l’équipe de la FFT comprend ses règlements et son nouveau mode d’adhésion. »

La directrice générale s’attend d’ailleurs à ce que le prochain conseil d'administration reçoive à nouveau le mandat de revoir ses règlements administratifs.

Une femme sourit pour la caméra.

Linda Bussey est la directrice générale de la Fédération franco-ténoise.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Une AGA tournée vers l’avenir

À travers le rapport annuel et les autres éléments de l’assemblée qui servent à revoir les activités de l’année précédente, la jeune équipe de la FFT dit surtout vouloir se pencher vers l’avenir de la Fédération.

« On va se concentrer sur les priorités 2019-2020 de la Fédération et celles de ses coordonnateurs santé, jeunesse et immigration », explique Linda Bussey.

Les membres de la fédération franco-ténoise devront aussi élire une nouvelle personne à la présidence pour remplacer Catherine Barlow, qui ne renouvellera pas son mandat.

Une femme sourit à la caméra.

La présidente de la Fédération franco-ténoise, Catherine Barlow.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

L’AGA de la FFT se tiendra samedi, de 13 h à 16 h, au Château Nova, à Yellowknife.

L’assemblée sera précédée d’un forum communautaire en avant-midi et sera suivie par une soirée de clôture et la remise du prix Jeanne-Dubé, qui souligne l’engagement d'une personne dans la communauté.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Grand-Nord

Chaque semaine, parcourez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Grand-Nord.