•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le référendum sur un commerce de cannabis à Timiskaming First Nation est reporté

Une affiche avec le nom du commerce Northern Herbal Supply a été déposée au sol dans un local passablement vide.
L'intérieur du commerce situé sur la route 101 sur le territoire de la réserve de la Timiskaming First nation Photo: Radio-Canada / Lise Millette
Lise Millette

Le conseil de bande de Timiskaming First Nation devait consulter sa population le samedi 9 février, mais reporte à une date ultérieure son référendum auprès des membres de la communauté sur le projet de Northern Herbal Supply.

L'entreprise souhaite ouvrir un comptoir de vente de produits du cannabis sur le territoire de la communauté, près de la ville de Notre-Dame-du-Nord.

Cette consultation des membres avait été annoncée lors d'une séance d'information tenue le 15 janvier dernier, à laquelle une cinquantaine de personnes avaient assisté à l'aréna de Timiskaming First Nation. Le couple à l'origine du projet, Richard Ball et Taylor Polson, a présenté son plan d'affaire pour ce commerce, qui avait d'abord ouvert ses portes à la hâte le 1er janvier, pour fermer aussitôt.

Entre cette soirée d'information et la tenue du référendum, la Ville de Notre-Dame-du-Nord et la préfète de la MRC de Témiscamingue, Claire Bolduc, ont exprimé des inquiétudes par rapport à ce projet. Impossible d'affirmer toutefois que ces préoccupations sont à l'origine du report du référendum.

En début d'après-midi vendredi, la page Facebook de Northern Herbal Supply annonçait toujours une consultation citoyenne pour le 9 février.

La loi le permet

La Loi encadrant le cannabis prévoit à l'article 62 qu'il est possible « d'adapter aux réalités autochtones » les mesures prévues par la loi. Cela laisse place à une large interprétation.

Précisons que des boutiques de vente de produits du cannabis existent déjà sur d'autres territoires autochtones, notamment dans la communauté de Kanesatake.

Abitibi–Témiscamingue

Politique territoriale