•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestation d'employés d'un fournisseur de GM en soutien aux travailleurs d'Oshawa

Des syndiqués de Unifor qui manifestent
Des employés ont manifesté vendredi à Whitby. Photo: Twitter / @UniforTheUnion

Des travailleurs d'un fournisseur de pièces automobiles de la région de Whitby ont débrayé en signe de solidarité avec la campagne Sauvons General Motors (GM) Oshawa.

Selon le syndicat Unifor, les employés de l’entreprise Lear, qui fournit des sièges à l’usine GM d’Oshawa, ont commencé à manifester tôt vendredi matin.

Le débrayage a eu un impact sur la production chez GM à Oshawa, selon le syndicat.

Les employés de Lear ont réintégré leur travail en après-midi. Les 350 travailleurs du fournisseur pourraient être touchés par la fermeture de l’usine GM.

Le fabricant automobile arrêtera à la fin de 2019 la production de véhicules à Oshawa. Cette annonce s’inscrit dans un plan de restructuration touchant les activités de l’entreprise en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde.

La fermeture de l’usine d’Oshawa entraînera la perte d’environ 2600 emplois syndiqués à l’usine, mais le syndicat Unifor affirme que des milliers d’emplois indirects sont également menacés dans la région.

Unifor fait campagne depuis la fin de 2018 afin de sauver l'usine. Le syndicat a notamment appelé à boycotter les véhicules GM construits au Mexique.

De son côté, GM a affirmé par courriel que le syndicat Unifor est engagé dans une action illégale chez un fournisseur local, Lear Seating, qui fournit l'usine d'assemblage d'Oshawa .

Toronto

Industrie automobile