•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sécurité publique : 22 projets de recherche sur le stress post‑traumatique reçoivent du financement

Des ambulanciers paramédicaux qui interviennent sur les lieux d'un accident.
Des ambulanciers paramédicaux d'Ottawa sur les lieux de l'accident mortel du 11 janvier dernier survenu à la station Westboro. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) ont sélectionné 22 projets de recherches portant sur les blessures de stress post‑traumatique (BSPT) chez le personnel de la sécurité publique. Ces projets recevront des subventions totalisant 2,95 millions de dollars provenant d'une enveloppe du budget fédéral 2018.

Chaque subvention accordée a comme valeur maximale 150 000 $. Elles sont remises à des projets associés à des établissements de recherche, des hôpitaux ainsi que des universités.

À titre d'exemple, l'Université de l'Alberta a comme objectif de s'attarder à l'état de santé des pompiers qui ont dû combattre les flammes des feux de forêt de Fort McMurray en 2016. L'Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa souhaite comparer la prévalence du suicide chez les travailleurs du domaine de la sécurité publique avec celle de la population en général en Ontario.

« Les initiatives sur lesquelles nous attirons l’attention aujourd’hui aideront à combler les lacunes dans la recherche sur les BSPT et à éclairer les plans à long terme pour soutenir la santé mentale et le bien‑être de nos travailleurs de la sécurité publique », a déclaré Ralph Goodale, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile.

« [Ces subventions] nous aideront à améliorer notre capacité à soutenir la santé mentale du personnel de la sécurité publique qui est exposé à des expériences et à des environnements professionnels uniques, le tout au service de nos collectivités », a dit Steve Palmer, directeur du Centre de collaboration pour la justice et la sécurité, à l'Université de Regina.

Trois des projets de recherches sélectionnés viennent de cette université.

D’autres projets à venir

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) ont aussi lancé récemment un autre concours pour accorder plus de subventions, avec une enveloppe provenant du budget fédéral d'un montant de 8,4 millions de dollars.

Les projets sélectionnés pour ce deuxième concours recevront une subvention sur quatre ans pour permettre, entre autres, de mettre au point de nouveaux outils dans le but de combler les lacunes en matière de BSPT.

L’IRSC devrait dévoiler le nom des projets sélectionnés en mars 2020.

Prévention et sécurité

Santé