•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les mésanges montrent aux humains comment s'adapter au temps froid

Un oiseau jeune, blanc et noir.

La mésange se nourrit d'aliments élevés en gras pour rester au chaud en hiver.

Photo : Tony Beck/Always An Adventure

Radio-Canada

Les mésanges peuvent donner aux humains quelques astuces pour survivre par temps froid, selon Katrina Froese, coordinatrice des programmes éducatifs de Fort Whyte Alive, à Winnipeg.

Mme Froese affirme que les oiseaux minuscules à tête noire ont de merveilleuses habiletés d’adaptation et de survie en hiver.

Les mésanges aiment connaître leur quartier et savoir où trouver de la nourriture régulièrement. C’est la raison pour laquelle cet oiseau ne migre pas vers les endroits chauds à l'automne.

« Les mésanges restent dans la même région toute l'année et ne vont pas très loin », affirme-t-elle.

Elles ont une isolation exceptionnelle grâce à une épaisse couche de gras qu'elles accumulent tous les jours.

« Le manteau de plumes des mésanges pèse environ 10 % de leur poids total. Cela équivaudrait à un homme de 90 kg portant un manteau de 9 kg », explique Katrina Froese.

Elle ajoute que les mésanges maintiennent une température corporelle optimale en hiver en entrant en hypothermie pendant les nuits les plus froides. Leur température corporelle diminue alors d'environ 8 degrés Celsius, ce qui leur permet de maintenir leur énergie pendant la nuit.

Les mésanges savent aussi comment travailler ensemble pour vaincre le froid en se rassemblant en groupe.

« Ce sont des oiseaux très intelligents », affirme Mme Froese.

« Ensemble, elles trouvent plus facilement de la nourriture et elles aident également d'autres oiseaux à trouver de la nourriture en hiver », explique-t-elle, soulignant qu'elles se nourrissent d'insectes gelés ou d'œufs d'insectes trouvés dans les arbres.

Une fois que les mésanges ont trouvé leur nourriture, elles cherchent un trou ou une cavité minuscule dans un arbre pour s'abriter. Elles y apportent une collation. Ainsi, dès le réveil, elles ont une graine prête à manger. Ce petit déjeuner ramène leur température corporelle à un niveau normal.

Prévoir la météo

Les mésanges peuvent prévoir la météo. Katrina Froese explique qu'elles ont une structure dans l'oreille qui leur permet de détecter une chute de pression atmosphérique et l'arrivée d'une tempête de neige.

Mésange à tête noire

Mésange à tête noire

Photo : Radio-Canada / Archives

Quand cela se produit, les mésanges accumulent du gras au cas où elles ne pourraient pas sortir de leur abri.

« Elles font des provisions, explique la coordinatrice des programmes éducatifs de Fort Whyte Alive. C'est une chose que les humains peuvent apprendre d'elles. »

Les mésanges sont également des communicatrices efficaces, puisqu'elles disposent de plus de 14 types d’appels. Il y en a d'ailleurs un que Katrina Froese espère entendre bientôt.

« Il y a un son qui, à mon avis, laisse présager que le printemps arrivera bientôt. C'est un appel d'accouplement. Une fois que le printemps arrive, les volées se séparent et choisissent un endroit où les oiseaux mâles et femelles peuvent nicher. »

Manitoba

Animaux