•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Frères du Sacré-Coeur visés par une nouvelle demande de recours collectif pour agressions sexuelles

Une petite statue représentant la justice.
26 établissements scolaires sont visés par la poursuite. Photo: iStock

Une nouvelle demande d'action collective a été déposée jeudi contre des religieux membres des Frères du Sacré-Coeur pour le compte de victimes d'agressions sexuelles. Le recours vise la période des années 1940 à 1980 et touche une vingtaine d'établissements situés au Québec.

Rappelons que la Cour supérieure a autorisé en novembre 2017 une action collective contre les Frères du Sacré-Coeur pour le compte de victimes d'agressions sexuelles qui auraient été commises par plusieurs religieux au Collège Mont-Sacré-Coeur, à Granby, entre 1932 et 2008.

La requête aurait incité d'autres présumées victimes à demander réparation.

Plusieurs personnes nous ont contacté, soit des victimes du Collège Mont-Sacré-Coeur de Granby, soit des victimes d'autres établissements. Nous avons donc déposé une nouvelle demande pour le compte des victimes qui ne sont pas couvertes par la demande contre le Collège du Mont-Sacré-Coeur qui a déjà été autorisée, explique un des avocats responsable du dossier, Me Robert Kugler.

Des dizaines de victimes se sont manifestées et 26 établissements scolaires ont été identifiés, dont certains en Estrie et au Centre-du-Québec.

La nouvelle demande d'action collective vise notamment neuf établissements de l'Estrie, du Centre-du-Québec et de la Montérégie.La nouvelle demande d'action collective vise notamment neuf établissements de l'Estrie, du Centre-du-Québec et de la Montérégie. Photo : Radio-Canada

La nouvelle demande d'action collective s'élève elle aussi à 15 millions de dollars.

Estrie

Procès et poursuites