•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections provinciales à T.-N.-L. : libéraux et conservateurs coude à coude, selon un sondage

Montage de photos de Dwight Ball et de Ches Crosbie.
Le chef du Parti libéral, Dwight Ball (à gauche), et le chef du Parti progressiste-conservateur, Ches Crosbie (à droite) Photo: La Presse canadienne et CBC
Radio-Canada

Alors que le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Dwight Ball, n'exclut pas de déclencher des élections provinciales hâtives, un nouveau sondage montre que sa formation est à présent à égalité avec le Parti progressiste-conservateur dans les intentions de vote.

Selon un sondage de MQO Research dont les résultats ont été publiés mercredi, le Parti libéral de Terre-Neuve-et-Labrador, que dirige M. Ball, récolte 44 % des intentions de vote, une baisse de 3 points de pourcentage comparativement au sondage précédent effectué par MQO en octobre.

Le Parti progressiste-conservateur obtient la faveur de 42 % des répondants, en hausse de 7 points en un trimestre.

Le Nouveau Parti démocratique provincial ferme la marche à 12 %, en baisse de 4 points.

Méthodologie

Le sondage de MQO Research a été réalisé par téléphone auprès de 600 personnes ayant le droit de vote à Terre-Neuve-et-Labrador du 16 janvier au 28 janvier 2019. La marge d’erreur est de plus ou moins 4 %, 19 fois sur 20.

C’est la première fois depuis 2017 que les conservateurs sont au-dessus de 40 %, note Stephen Moore, vice-président de MQO Research. Le Parti progressiste-conservateur était alors en transition, puisque l’ancien chef Paul Davis avait annoncé en octobre 2016 qu’il quitterait son poste, et que son successeur, Ches Crosbie, n’a été choisi pour mener la formation politique qu’en avril 2018.

L’appui aux libéraux a été volatil en 2017, puis s’est stabilisé autour de 45 %, indique M. Moore. Il suggère que les gains des progressistes-conservateurs ont été réalisés aux dépens d’un NPD provincial très faible.

Le nombre d’indécis demeure élevé, à 40 %. Il se chiffrait à 41 % en octobre.

Lorsqu’on leur demande d’accorder une note à la performance du premier ministre libéral Dwight Ball, les personnes sondées lui accordent une note moyenne de 5,2 sur 10. En octobre, M. Ball recevait une note de 4,6 sur 10.

Année électorale

La date prévue des élections générales à Terre-Neuve-et-Labrador est le 8 octobre, soit deux semaines avant le scrutin fédéral du 21 octobre.

Les règles électorales permettent de changer la date des élections si le premier ministre le juge préférable en raison d’un chevauchement des campagnes provinciale et fédérale.

Terre-Neuve-et-Labrador

Élections provinciales