•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1500 personnes de plus par mois font appel à Moisson Mauricie/Centre-du-Québec

Boîtes de Ritz et autres boîtes de nourriture dans un entrepôt de Moisson Mauricie/Centre-du-Québec
Plus de 30 000 personnes par moi ont recours à l'aide alimentaire fournie par Moisson Mauricie/Centre-du-Québec. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Chaque mois, 1547 personnes de plus, que l'année précédente, ont recours à l'aide alimentaire offerte par Moisson Mauricie/Centre-du-Québec.

En tout, ce sont 30 652 personnes par mois qui ont eu besoin des services de l’organisme, en 2018.

De ce nombre, 9500 sont des enfants.

L’organisme a publié mercredi son Bilan faim pour l’année 2018.

Le recours en l’aide alimentaire dans la région

  • 30,1 % des demandes viennent de familles avec enfants
  • 57,8 % des demandent viennent de personnes vivant seules

Au cours de dernières années, on a connu une hausse de demandes qui est importante, affirme la responsable des communications chez Moisson Mauricie/Centre-du-Québec, Geneviève Marchand.

Souvent, les gens vont commencer par couper dans le budget pour la nourriture, notamment parce que c’est une dépense qu’ils peuvent contrôler, contrairement au loyer, par exemple.

Le coût de la vie augmente, donc le budget qui est alloué à l’alimentation, c’est une des premières places où les gens peuvent couper, parce qu’il n’y a pas de pénalités, ajoute Geneviève Marchand, mais il y a un effet sur la santé et à plus long terme, autant au niveau de la concentration à l’école ou au travail.

Avec des informations de Pierre Marceau

Mauricie et Centre du Québec

Pauvreté