•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le promoteur devra remblayer le terrain d’un chantier de construction du projet Capital Pointe

Le chantier de construction du projet Capital Pointe recouvert de neige.

La Ville de Regina dit qu'elle s'occupera de refermer le chantier de construction, si le promoteur ne le fait pas dans le délai imposé.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

La Commission d'appel de la Saskatchewan en matière de bâtiments et de normes d'accessibilité ordonne au promoteur du projet de logements copropriété et d'hôtels Capital Pointe, Westgate Properties, de refermer l'excavation laissée sur un chantier de construction, avant la fin du mois de mars.

Le chantier est situé à l’intersection de l’avenue Victoria et de la rue Albert, à Regina.

La Ville de Regina affirme qu'elle est prête à niveler le terrain si le promoteur ne le fait dans le délai imparti. L'administration municipale ne révèle pas comment elle financerait ces travaux.

« On comprend la frustration du public, compte tenu de l’emplacement du chantier. On vous demande d’être patient pendant que la Ville continue de travailler avec son service juridique », a écrit un porte-parole de la Ville.

La Commission d’appel confirme la décision précédente de la Ville

La Commission s’est penchée sur ce dossier à la suite d’une requête de Westgate Properties.

L’entreprise contestait la décision de la Ville de Regina qui, le 3 avril 2018, lui avait ordonné de remplir le trou avant la fin du même mois.

La Commission d'appel avait statué que, même si le chantier ne présentait aucun risque pour la sécurité dans l’immédiat, l'état du chantier de construction ne pourrait perdurer.

Après plusieurs audiences et deux premières décisions, la Commission a indiqué le 23 août que le promoteur avait trois options : reprendre le chantier, construire un étaiement permanent autour du site ou fermer l'excavation.

L’entreprise a alors porté l’affaire devant la Cour du Banc de la Reine, et en novembre, la Cour a demandé à la Commission de réentendre en partie le litige.

La Commission a alors prévu une première audience en décembre, mais l’a reportée à la demande de l’entreprise. Une deuxième audience a alors eu lieu le 25 janvier 2019, une audience à laquelle Westgate ne s'est pas présentée.

L'entreprise avait demandé un bref ajournement, mais la Ville s’y est opposée, car l’entreprise avait déjà obtenu un premier report.

Dans la décision rendue le 4 février 2019, la Commission d’appel a statué que la fermeture de l’excavation était la meilleure option dans les circonstances actuelles.

Au moment de publier ce texte, Westgate Properties n’avait pas encore fait de déclaration à la suite de la décision de la Commission d'appel.

Westgate Properties est copropriétaire du terrain avec l'entreprise Fortress Real Developments.

Les plans pour la construction de logements en copropriété et un hôtel sur ce terrain avaient commencé en 2010.

L’ancien hôtel situé à cet endroit avait été démoli en 2011 et le promoteur avait comme objectif initial de terminer les travaux en juin 2015.

Avec les informations de CBC News

Saskatchewan

Politique municipale