•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chorus Aviation achète neuf jets régionaux à Bombardier

Un avion CRJ900 Next Generation de Bombardier
La production des modèles CRJ700, 900 et 1000 maintient environ un millier d'emplois à Mirabel, au Québec. Photo: Bombardier
Radio-Canada

Le locateur d'avions canadien Chorus annonce l'achat au constructeur Bombardier de neuf avions régionaux CRJ900 destinés à sa filiale Jazz Aviation. Cette transaction survient le même jour où Bombardier lance un tout nouveau biréacteur de 50 places.

Selon la direction de Chorus, une société basée à Halifax qui loue des avions à des compagnies aériennes, ces neuf CRJ900 seront destinés à sa filiale Jazz Aviation sous la marque Air Canada Express.

Les neuf appareils doivent être livrés en 2020.

Selon le président et chef de la direction de Chorus, Joseph Randell, qui n’a pas précisé la valeur de la transaction, l'ajout de ces avions de 76 places « constitue une étape importante de la modernisation du parc aérien de Jazz ».

Configurés en mode « biclasse » ces nouveaux appareils disposeront de 12 places en classe affaire et 64 places en classe économique.

Nouvel avion de 50 places

Le nouvel avion CRJ550 de Bombardier.Le nouvel avion CRJ550 de Bombardier. Photo : Radio-Canada / Bombardier aéronautique

Toujours actif dans le marché des jets régionaux, Bombardier a présenté mercredi son dernier-né : le CRJ550, qui se veut le premier avion régional de 50 places qui sera divisé en trois classes.

Selon Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux, ce nouvel avion sera « l'unique solution en Amérique du Nord capable de remplacer la flotte existante d'avions de 50 places vieillissants ».

Il s’agit d’un marché potentiel de plus de 700 appareils, selon Fred Cromer.

La compagnie américaine United Airlines sera le client de lancement de ce nouveau modèle de Bombardier avec l'acquisition de 50 appareils.

En plus d’être configurée en trois classes de sièges, la cabine comportera plusieurs innovations, dont une station libre-service pour les boissons et collations et plus de dégagement pour les jambes par siège que tout autre avion de 50 places exploité par des transporteurs américains, promet Bombardier.

Industrie aéronautique

Économie