•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Hells Angel Daniel-André Giroux arrêté après une cavale de 10 mois

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Daniel-André Giroux, un Hells Angels qui était sur la liste des 10 personnes les plus recherchées par la Sûreté du Québec (SQ), vient d'être arrêté à Santo Domingo, en République dominicaine.

L'habitant de Saint-André-d'Argenteuil comparaîtra mercredi après-midi au palais de justice de Montréal, où il sera accusé de gangstérisme, de complot et de trafic de stupéfiants.

Photo d'identité policière de Daniel-André GirouxAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Daniel-André Giroux était recherché dans le cadre d'une enquête sur un réseau de trafic de drogue impliquant les Hells Angels.

Photo : Sûreté du Québec

Il était recherché depuis avril 2018 dans le cadre de l'opération Objection, qui a mené au démantèlement de réseaux de trafic de drogue liés aux motards criminels par les enquêteurs de l'Escouade nationale de répression du crime organisé. Plus de 60 personnes avaient alors été arrêtées dans une vingtaine de municipalités du Québec et du Nouveau-Brunswick.

Cette enquête a permis d’établir que les Hells Angels des sections de Trois-Rivières, de la Rive-Sud (South) et de Montréal se partageaient des territoires dans les régions de l’Outaouais, du Saguenay et de Lanaudière.

Daniel-André Giroux est devenu membre en règle des Hells Angels en 2018, a indiqué Sylvain Tremblay, ancien enquêteur et officier de la Sûreté du Québec, aujourd'hui retraité, à l'émission Isabelle Richer.

Il gravite toutefois autour du gang de motards depuis plusieurs années. Déjà, en 2009, il travaillait comme « relation » dans des réseaux de trafic de drogue.

Selon M. Tremblay, c'est la mort de Benoît Charron, surnommé Brutus, qui a libéré une place pour Daniel-André Giroux comme membre en règle de la section de Montréal des Hells Angels.

Le gang possède deux sections en République dominicaine, à Cabarete et à Santo Domingo, dont les membres ont pu faciliter la cavale de dix mois de Daniel-André Giroux dans ce pays, croit Sylvain Tremblay.

Ci-dessous, l'entrevue d'Isabelle Richer avec Sylvain Tremblay.

Sylvain Tremblay, ex-enquêteur de la Sûreté du Québec et expert des motards criminels

Isabelle Richer s'entretient avec Sylvain Tremblay, enquêteur et officier de la Sûreté du Québec à la retraite, à propos de l'arrestation de Daniel-André Giroux.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !