•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Nouvel An chinois célébré à Regina

Des danseurs, vêtus de costumes de lion, imitent le gestuel des lions dans un stationnement.
Présentation de la danse du lion dans le stationnement d’une épicerie asiatique à Regina Photo: Radio-Canada

Le 5 février 2019 est le début du Nouvel An chinois, ou Nouvel An lunaire. Il marque le passage de l'année du Chien à celle du Cochon.

Selon l'astrologie chinoise, le cochon est symbole de fortune et de chance.

Le Nouvel An chinois, aussi appelé Fête du printemps, est la plus importante célébration pour de nombreuses communautés asiatiques dans le monde entier.

« On va faire la danse du lion », explique Nicolas Chang-Mrazek, 12 ans. Dans cette danse traditionnelle chinoise, les danseurs portent un costume de lion et miment les mouvements du félin.

« Ça symbolise la bonne fortune », précise son grand frère, Isaak, 14 ans.

« Il y aura beaucoup de nourriture », indique Luke, 10 ans, le benjamin de cette famille fransaskoise d’origine asiatique. Il précise que ses mets préférés sont « les bonbons chinois », des pâtisseries enveloppées dans du papier de riz comestible.

Le Centre culturel chinois de Regina a organisé plusieurs activités, dont des danses de lions à Regina.

Les festivités se dérouleront pendant 15 jours. Le fameux festival des lanternes aura lieu le cinquième jour.

Une grande célébration est prévue au restaurant Lee's Chop Suey, le 16 février.

Le Nouvel An chinois est célébré notamment au Vietnam, en Malaisie, à Singapour, en Thaïlande, en Indonésie et aux Philippines.

Lors du recensement de 2016, plus de 60 000 Saskatchewanais ont déclaré avoir des ancêtres originaires d’Asie du Sud.

Saskatchewan

Fêtes et réceptions