•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’œuf d’Instagram veut sensibiliser les utilisateurs à la maladie mentale

Une photo d'un oeuf brun, à la coquille légèrement orangée parsemée de petits points bruns.
L'oeuf Eugene a accumulé 52 millions de mentions « J'aime » et plus de 10 millions d'abonnés. Photo: world_record_egg / Instagram
Radio-Canada

Il y a quelques semaines, la photo d'un oeuf devenait la publication la plus populaire d'Instagram. Le mystérieux compte a, depuis, révélé sa motivation : sensibiliser la population aux problèmes de santé mentale.

Cette photo de l’oeuf, connu sous le nom d’Eugene, est apparue sur Instagram le 4 janvier dernier. Elle était accompagnée d’un défi : battre le record de mentions « J’aime », détenu par une publication de Kylie Jenner. Il n’aura fallu que quelques jours aux utilisateurs d’Instagram pour relever le défi.

Mais depuis ce temps, une question est sur toutes les lèvres : qui est derrière cette initiative? Dimanche soir, l’oeuf est apparu dans une publicité le montrant craquer sous la pression des réseaux sociaux (Nouvelle fenêtre). À la fin de la courte vidéo, il invite les spectateurs qui « ressentent la pression » à en parler à quelqu’un et les dirige vers un site web.

Le site web en question répertorie des services d’aide pour personnes en détresse dans une vingtaine de pays, dont le Canada.

Les publicitaires derrière l’oeuf

Le lendemain de la diffusion de la vidéo, le New York Times rapportait que la campagne était l’oeuvre d’un certain Chris Godfrey, un publicitaire de Londres, et de deux de ses amis. Le trio affirme avoir créé l’oeuf tout simplement pour obtenir le plus de mentions « J’aime » possible.

Toutefois, 52 millions de « J’aime » et 10 millions d’abonnés plus tard, le compte est devenu un outil puissant pour atteindre un grand nombre de personnes.

M. Godfrey et ses amis disent avoir reçu de nombreuses offres de gens souhaitant profiter de la popularité d’Eugene, mais que l’argent n’était pas ce qui les intéressait. Le New York Times a par contre confirmé que la plateforme de diffusion de vidéos Hulu, où la publicité de l’oeuf est apparue pour la première fois dimanche, était en affaires avec le groupe.

Le trio n’a pas voulu indiquer quels étaient leurs prochains projets avec l’oeuf.

Avec les informations de BBC News, et The New York Times

Réseaux sociaux

Techno