•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux règlements d’emprunt entérinés pour l’aérogare et le centre de tri à Saguenay

Des citoyens attendent en file pour poser une question lors d'une séance du conseil de Ville de Saguenay.
Le conseil de Ville de Saguenay a adopté deux règlements d'emprunt pour les projets de rénovation du centre de tri et de l'aérogare Bagotville. Photo: Radio-Canada / Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon

Saguenay va de l'avant avec deux règlements d'emprunt totalisant 40 millions de dollars pour réaliser les projets de rénovation de l'aérogare de Bagotville et de construction du nouveau centre de tri.

Les résolutions ont été adoptées lundi, lors de la séance du conseil municipal.

Les projets ne seront cependant pas lancés tant que le gouvernement du Québec n’aura pas confirmé sa participation financière.

« Pour nous, c’est essentiel d’avoir la subvention avant d’avancer. Pour s’assurer d’être prêts, la démarche a été enclenchée », explique la mairesse Josée Néron.

Camions de rue

Par ailleurs, le conseil reporte à la prochaine assemblée l’adoption du règlement municipal sur les camions de rue.

La décision s’explique par le fait que la Ville a reçu, au cours des derniers jours, un mémoire de l’Association des restaurateurs du Québec. L’administration municipale veut prendre le temps de bien étoffer son règlement plutôt que de prendre une décision à la hâte.

Le conseiller d’Arvida, Carl Dufour, souhaitait que le dossier se règle sur-le-champ et a demandé le vote sur la question. La totalité des élus de Jonquière a voté contre la proposition, mais la majorité l’a emporté.

Une charge contre Dominic Gagnon

Le conseiller municipal jonquiérois Kevin Armstrong a livré une charge en règle contre le chef du Parti des citoyens de Saguenay (PCS), Dominic Gagnon. Dès le début de l’assemblée, l’élu a décoché une flèche à l’endroit du médecin, qui, selon lui, profite de toutes les tribunes pour discréditer l’administration en place.

« En tant que conseiller et parce que je pense que nous ne méritons pas de nous faire traiter de minables, je vous dirais, Dr Gagnon, concentrez-vous sur la médecine », a déclaré le conseiller municipal.

Les conseillers baieriverains Raynald Simard et Martin Harvey déplorent l’attitude du chef du PCS dans le dossier du terrain de la Consol et estiment que Dominic Gagnon fait de la désinformation.

Politique municipale

Politique