•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les derbys de démolition hivernaux attirent les foules

Un derby de démolition en hiver.

Une photo du Smash up derby tenu à Hearst l'an dernier, dans le cadre du carnaval d'hiver.

Photo : Sylvie Gosselin/Facebook

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Certaines des activités les plus populaires de carnavals d'hiver tenues dans des communautés du Nord de l'Ontario sont des derbys de démolition de voitures.

Le Club Rotary de Hearst se prépare à la tenue de son deuxième Smash up derby, qui sera présenté de nouveau dans le cadre du Carnaval de Hearst, le samedi 16 février prochain.

L’an dernier, la première édition de l’événement a attiré plus de 2 000 personnes. Ce succès a surpris les organisateurs.

Si on avait eu 300-400 personnes, nous aurions été contents, affirme celui qui a lancé l’idée, Glen Bosnick.

Cette année, les organisateurs ont effectué des changements au site pour pouvoir mieux accommoder un tel nombre de spectateurs.

L’événement comprend près d’une vingtaine de participants et de voitures.

M. Bosnick dit s’être inspiré du derby de démolition présenté depuis de nombreuses années dans le cadre du Carnaval de Cochrane.

Cela a toujours été populaire. Je dirais deux, trois ou quatre mille personnes vont se rendre. C’est bien divertissant pour les jeunes et les familles.

Jean-Pierre Ouellette, directeur général de la Ville de Cochrane

Selon M. Ouellette, ce derby ainsi qu’une parade au flambeau sont sans doute les deux activités qui attirent le plus de gens au Carnaval de Cochrane. Le derby de démolition de Cochrane aura lieu le dimanche 17 février.

À Hearst, le département de développement économique de la ville s’implique cette année pour promouvoir l’événement dans les communautés avoisinantes.

On veut inciter les gens à se déplacer pour venir dans notre région. On espère que les gens intéressés au Smash up derby vont s’intéresser aussi aux autres activités.

Julie Roy, agente de développement à Hearst

Une autre ville avoisinante, Iroquois Falls, ramène aussi un derby de démolition pour son carnaval d’hiver, en mars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !