•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les commissions scolaires défendent leur existence

Jambes et pieds d'élèves vus sous une table.
Des représentants de commissions scolaires du pays sont réunis à Vancouver. Photo: Radio-Canada / Simon Charland
Radio-Canada

Au moment où la pertinence même des commissions scolaires est remise en question dans divers endroits au pays, notamment en Nouvelle-Écosse et en Ontario, le président de la Fédération des commissions scolaires du Québec, Alain Fortier, croit que la population a, plus que jamais, besoin de ces élus locaux.

Alain Fortier et ses homologues de l'Association canadienne des commissions scolaires sont réunis à Vancouver pour discuter, notamment, de gouvernance locale.

Selon lui, la centralisation des pouvoirs doit être contrée pour que les décisions se tiennent près des gens.

L’éducation est une préoccupation citoyenne. Il ne faut pas que ça appartienne à un parti politique ou à un autre.

Alain Fortier, président de la Fédération des commissions scolaires du Québec

Comme chaque école a des besoins différents, les commissions scolaires sont mieux placées pour s’assurer que chaque enfant a le service dont il a besoin, selon le président de la Fédération des commissions scolaires du Québec.

Les commissions scolaires réfléchissent à leur gouvernance à Vancouver

À la défense des commissions scolaires

Alain Fortier croit que le fait d’éliminer les conseils scolaires, comme en Nouvelle-Écosse, force chaque école à rendre des comptes. Il croit que ce travail devrait revenir aux commissions scolaires.

Bien sûr, ça coûte de l’argent parce qu’il faut engager des gens pour faire ça, mais on souhaite en faisant ça que les directions d’école continuent d’être des leaders pédagogiques et non pas des gestionnaires administratifs.

Alain Fortier, président de la Fédération des commissions scolaires du Québec

La rencontre se poursuit toute la journée lundi. Il sera également question de démocratie scolaire, de représentation citoyenne, de transport scolaire et de la position de l’Association sur la légalisation du cannabis.

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale