•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les statines seraient bénéfiques contre les AVC, même après 75 ans

Illustration des ravages du mauvais cholestérol dans une artère.
Illustration des ravages du mauvais cholestérol dans une artère. Photo: iStock / wildpixel
Alain Labelle

La prise de statines pour réduire le taux de cholestérol dans le sang est sécuritaire et efficace chez les personnes âgées de plus de 75 ans, montre une méta-analyse réalisée par des scientifiques australiens.

Ces derniers ont passé au peigne fin les données recueillies auprès de 187 000 personnes qui ont participé à 28 essais cliniques consacrés aux statines, ces médicaments prescrits à des millions de personnes à travers le monde pour réduire le cholestérol dans le sang.

Dans ces études, un peu plus de 14 000 participants étaient âgés de plus de 75 ans.

Le saviez-vous?

  • Le cholestérol est un type de lipide fabriqué par le corps.
  • Il est présent uniquement dans les produits d'origine animale. Il n'y a pas de cholestérol dans les produits végétaux.
  • Il existe deux types principaux de cholestérol sanguin : celui de haute densité, ou HDL, et celui de faible densité, ou LDL.
  • Le LDL est celui qu’on dit « mauvais ». En trop grande quantité, il peut former des plaques et des dépôts gras dans les artères.
  • Le HDL permet d’éliminer l’excès de cholestérol que l’on retrouve dans le corps.

Des résultats concluants

Les participants ont été divisés en six groupes d'âge différents allant de moins de 55 ans à plus de 75 ans afin d'évaluer les effets des statines sur les événements vasculaires majeurs comme les crises cardiaques, les AVC, l'incidence du cancer et les décès.

Le travail du chercheur Jordan Fulcher et de ses collègues de l’Université de Sydney montre que le traitement par statines entraîne une réduction significative des événements vasculaires majeurs, quel que soit l'âge, y compris chez les personnes âgées de plus de 75 ans.

Il a été démontré que le traitement aux statines prévient les maladies cardiovasculaires chez un large éventail de personnes, mais son efficacité et son innocuité demeuraient incertaines chez les personnes âgées.

Anthony Keech, Université de Sydney

« Notre étude regroupe tous les éléments de preuve disponibles provenant de grandes recherches pour aider à clarifier cette question », poursuit le Pr Keech.

Les chercheurs ont également constaté que le traitement par statines n'augmentait pas le risque de décès par maladie non cardiovasculaire ni le risque de cancer, quel que soit l'âge.

Les preuves sont toutefois moins claires chez les personnes de plus de 75 ans qui ne présentent pas déjà de problèmes vasculaires (celles à qui l'on avait prescrit des statines à titre préventif).

Cette étude rassurera et guidera les médecins et les patients sur le fait que les gens ne sont pas automatiquement « trop vieux » pour que des traitements comme les statines soient efficaces.

Dr Jordan Fulcher, Université de Sidney

Le détail de ces travaux est publié dans The Lancet (Nouvelle fenêtre) (en anglais).

Médecine

Science