•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La présidente de Kaméléart quitte son poste

Un micro
Un micro Photo: iStock
Jean-François Deschênes

La présidente de l'organisme de diffusion culturelle Kaméléart de Matane, Kathleen Ross, a démissionné. Bien que ce choix avait été annoncé il y a plusieurs mois, la dernière résolution des élus de Matane au sujet de la gestion du théâtre d'été le Barachois n'est pas étrangère à cette décision.

Kathleen Ross a démissionné la semaine dernière après avoir été à la tête de l'organisme sans but lucratif durant trois ans.

Elle a pris cette décision pour des raisons personnelles et son départ avait déjà été annoncé pour la fin de la saison.

Cependant, la dernière annonce de la Ville de Matane qui a choisi de ne pas renouveler l'entente de gestion du Centre d'art le Barachois à Kaméléart, a devancé sa démission. Elle sentait que les prochaines semaines allaient demander beaucoup d'énergie, ce qu'elle n'a pas ces temps-ci. Pour être sûre de ne pas nuire à Kaméléart, j’ai préféré me retirer de la présidence, explique Mme Ross.

Ça demande beaucoup d’énergie, beaucoup de disponibilité, choses que j’avais de moins en moins à offrir à Kaméléart.

Kathleen Ross, ancienne présidente de Kaméléart
Le Centre d'art le Barachois de Matane.Kaméléart offre des spectacles au Centre d'art le Barachois de Matane depuis une trentaine d'années. Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Malgré cela, Kathleen Ross ne cache pas sa déception sur la façon dont la Ville de Matane a traité le dossier du Barachois alors que son organisme a une entente depuis une trentaine d'années avec la municipalité.

Kaméléart fait partie du Réseau des organisateurs de spectacles de l'Est du Québec (ROSEQ) et présente des dizaines de spectacles chaque été au Barachois.

Ça a été une décision difficile, surtout qu’on n’a pas été informés de cette décision-là. Moi, ce sont les médias qui m’ont informée. J’ai trouvé ça très cavalier.

Kathleen Ross, présidente démissionnaire de Kaméléart

L'ancienne présidente garde espoir que Kaméléart saura trouver une solution avant la prochaine saison. Ça ne veut pas dire que Kaméléart ne pourra pas offrir de spectacles au barachois, de ce que j’en ai su, par ce que là, je ne suis plus là. Donc, je ne connais pas les autres développements.

Bâtiment placardé sous la neige.Le Centre d'art le Barachois ouvre ses portes chaque année aux résidents de Matane et aux touristes aussitôt que la saison froide se termine. Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Kaméléart refuse toujours de commenter la décision de la Ville de Matane, même silence du côté du ROSEQ.

La présidence par intérim du diffuseur revient donc au vice-président, Bobby Marmen, en attendant les prochaines élections au conseil d’administration.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Administration