•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement de Doug Ford congédie un fonctionnaire à la suite d'une fuite

Un homme en complet regarde devant lui.
Le premier ministre ontarien, Doug Ford Photo: La Presse canadienne / Nathan Denette

Un fonctionnaire ontarien a été renvoyé après avoir « coulé », selon le gouvernement conservateur, des « documents confidentiels » à l'opposition néo-démocrate au sujet du plan de Doug Ford pour réformer le système de santé.

La Police provinciale a aussi été informée du cas, indique Steven Davidson, chef de la fonction publique.

Ce dernier rappelle dans une lettre envoyée aux employés de la fonction publique le serment qu'ils ont prêté.

La confiance, le professionnalisme et l'intégrité sont au cœur de notre travail [en tant que fonctionnaire], y compris le respect complet de notre serment de protéger la confidentialité de toute information qui se trouverait en notre possession, à moins d'avoir l'autorisation ou l'obligation légale de la rendre publique.

Steven Davidson, secrétaire intérimaire du Conseil des ministres

Privatisation?

La chef du NPD, Andrea Horwath, s'était servie des documents coulés pour accuser le gouvernement Ford de vouloir abolir les Réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS) et de chercher à privatiser le système de santé, ce qu'a nié la ministre de la Santé Christine Elliot.

Photo d'une femme aux cheveux blonds portant un tailleur bleu et un foulard multicolore.La ministre de la Santé, Christine Elliott, a nié vouloir privatiser des soins. Photo : Chaîne de Queen's Park

La ministre a répété, lundi, qu'aucune décision finale n'avait été prise et que des consultations se poursuivaient. Le NPD rétorque que certains documents portent la mention « approuvé par le Cabinet ».

Nous n’allons pas privatiser les services cités par Andrea Horwath [du NPD]. En fait, le document qu'elle a rendu public aujourd'hui est un document interne non partisan que je n'avais jamais vu.

Christine Elliott, ministre de la Santé

La ministre Elliott a accusé Mme Horwath de tenter de créer un scandale pour recueillir plus de dons de ses partisans.

Elle a ajouté que le fonctionnaire congédié n'était pas, selon elle, un lanceur d'alerte, parce qu'il n'a mis au jour aucun scandale ou gaspillage.

Pour sa part, Mme Horwath affirme ceci : Doug Ford et Christine Elliott mentent aux Ontariens.

C'est un fait accompli, soutient la chef du NPD. Mais tout le gouvernement Ford cache ce plan. Pourquoi? Parce que les Ontariens ne vont pas aimer ça.

Selon Mme Horwath, le gouvernement conservateur veut se donner le pouvoir de privatiser le service d'ambulances aériennes et de recourir davantage à la sous-traitance pour ce qui est des tests de laboratoire, notamment.

Elle ajoute que les fournisseurs privés pourraient devoir manifester leur intérêt dès le mois de mars.

Pour la ministre Elliott, la chef du NPD cherche simplement à faire peur aux gens. Elle assure que le gouvernement ne donnera pas la priorité aux Ontariens qui ont les moyens de payer pour recevoir des services plus rapides.

Toronto

Politique provinciale