•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'aéroport de Québec met en demeure des employés municipaux

L'aéroport de Québec photographié en hiver. On aperçoit la tour de contrôle et une partie de l'aérogare.
L'Aéroport international Jean-Lesage de Québec Photo: Radio-Canada / Carl Boivin
Jean-François Nadeau

La direction de l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec tente d'empêcher la publication du rapport final du comité de travail sur l'accessibilité aérienne, selon la Ville de Québec.

Quatre employés de la Ville et quatre employés de l'Office du tourisme de Québec auraient reçu une mise en demeure vendredi dernier. Les conclusions du rapport ne plairaient donc pas à l'administration aéroportuaire.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, dénonce le recours aux mises en demeure.

« Pour l'instant, je vais juste vous dire que de nos employés, à la Ville de Québec, ont eu des mises en demeure, dont du personnel administratif. Je n'ai jamais vu ça de ma vie. Nos avocats ont ça dans les mains », déplore-t-il.

Le comité composé de 17 membres est présidé par le directeur général de l'Office du tourisme, André Roy.

Il a été créé par la Ville de Québec, qui estime qu'il n'y a pas assez de vols offerts à l'aéroport de Québec.

Dans une réponse écrite, la direction de l'aéroport affirme que « le Comité aurait excédé son mandat en se prononçant sur la gouvernance de l’aéroport. Nous n’avions d’autre choix que de signifier notre opposition au projet de rapport ».

Aucun autre commentaire ne sera émis par la direction.

Le rapport du Comité de travail devait être remis en juin 2018.

Québec

Justice et faits divers