•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelles normes pour les arénas : le commissaire de la LHJMQ s'attire les huées à Baie-Comeau

Centre Henry-Leonard à Baie-Comeau.

Le Centre Henry-Leonard, le domicile du Drakkar de Baie-Comeau, doit être mis aux normes.

Photo : Radio-Canada

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ) impose de nouvelles normes à tous les arénas de la ligue. Les propriétaires, les villes et les partisans des plus petits marchés sont inquiets des coûts que vont entraîner ces nouvelles exigences. La grogne s'est fait sentir lors du match de samedi soir à Baie-Comeau.

La foule réunie à Baie-Comeau pour le match de hockey opposant le Drakkar aux Saguenéens n’a pas réservé un accueil des plus chaleureux au commissaire Gilles Courteau.

Son entrée sur la glace samedi soir s’est faite sous les huées des spectateurs. Il était de passage à Baie-Comeau dans le cadre des célébrations entourant les 50 ans de la ligue.

Gilles Courteau en entrevue et il est souriantAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau

Photo : Radio-Canada / Guillaume Aubut

Les citoyens des régions de Baie-Comeau et de la Côte-Nord ont besoin de se sentir écoutés. Clairement, quand ils ont une chance de donner un signal "écoutez-nous", c'est ce qu'ils font, soutient le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny.

La LHJMQ impose de nouvelles normes à respecter pour ses arénas. Les bandes, les baies vitrées et le système d’éclairage doivent notamment être remplacés dans certains arénas du circuit.

Ces changements représentent des dépenses qui peuvent s’élever à 800 000 $ par patinoire.

Les joueurs du Drakkar félicitent leur gardien après le match.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

1921 spectateurs étaient présents au Centre Henry-Leonard pour assister à la défaite du Drakkar, mercredi soir.

Photo : Radio-Canada / Marlène Joseph-Blais

Selon le commissaire Courteau, ces changements amélioreront l'expérience client, la qualité de diffusion des parties à la télévision et sur le web ainsi que la sécurité générale des joueurs.

Il explique que les nouvelles bandes et baies vitrées doivent permettre d'éviter certaines commotions cérébrales.

Avec ces bandes-là, lorsqu'il y a mise en échec, il y a une flexibilité de la bande et de la baie vitrée qui permet d'absorber le coup.

Une citation de : Gilles Courteau. commissaire de la LHJMQ

Une facture trop salée pour Baie-Comeau

Le coût élevé pour la mise aux normes de son aréna, le Centre Henry-Leonard, place la Ville de Baie-Comeau dans une posture difficile. Elle est à la fois responsable des infrastructures municipales et propriétaire de l'équipe du Drakkar.

On ne peut pas mettre 800 000 à un million à la charge des citoyens. [...] On est juste 21 000 habitants. Baie-Comeau ne peut pas assumer la facture toute seule, c'est impossible.

Une citation de : Yves Montigny, maire de Baie-Comeau

Le maire a rencontré Gilles Courteau dans la journée. Il compte sur son aide pour convaincre les gouvernements provinciaux et fédéraux de subventionner, en partie, la mise à niveau de l'aréna.

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, voit de façon positive le bilan financier municipal de l'année 2017.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, voit de façon positive le bilan financier municipal de l'année 2017.

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Si Baie-Comeau n'arrive pas à se conformer aux nouvelles normes, la Ville pourrait voir la franchise du Drakkar suspendue.

Tant et aussi longtemps que je serai maire de Baie-Comeau, Baie-Comeau demeurera propriétaire du Drakkar. [...] C'est enraciné dans nos racines, dans nos tripes, garantit Yves Montigny.

La Ville a jusqu'au 31 mai 2021 pour effectuer les changements requis.

Les joueurs du Drakkar sur la glace après une victoire.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les joueurs du Drakkar en janvier 2019

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Le Drakkar a remporté avec le score de 5 à 0 le match qui l'opposait aux Saguenéens de Chicoutimi samedi.

L'équipe conserve donc son premier rang au classement de l'Association Est de la LHJMQ.

Le Drakkar affrontera le Phoenix de Sherbrooke jeudi au Palais des Sports Léopold-Drolet.

D’après un reportage de Nicolas Lachapelle

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !