•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

GM a tenté d’empêcher la diffusion d’une publicité d’Unifor pendant le Super Bowl

Photo d'hommes à l'extérieur dans la neige tenant une banderole où on peut lire : « GM a trahi les contribuables canadiens ».
Des travailleurs de l'auto ont manifesté le 23 janvier dernier, accusant GM de « trahir » les contribuables canadiens qui avaient aidé le constructeur financièrement durant la récession de 2008. Photo: Radio-Canada / Camille Feireisen
Radio-Canada

Les avocats de General Motors (GM) ont réclamé, sans succès, que le syndicat Unifor s'abstienne de diffuser une publicité en réaction à la fermeture annoncée de l'usine GM à Oshawa pendant le Super Bowl dimanche soir.

Dans une entrevue téléphonique, la direction des communications du constructeur automobile a confirmé que ses avocats ont demandé vendredi à Unifor de cesser toute diffusion de la publicité qu’ils qualifient de trompeuse et inexacte.

La publicité d’Unifor suggère que GM aurait oublié la générosité des Canadiens, qui auraient donné 300 $ de leur poche [...] pour financer un renflouement de 10,8 milliards, en poursuivant son expansion au Mexique au détriment des travailleurs canadiens.

Selon GM, le syndicat induit délibérément le public en erreur puisque Unifor sait que GM Canada a entièrement remboursé ses emprunts de 2009 et que GM a respecté toutes les conditions de ses accords avec le gouvernement canadien, peut-on lire dans une déclaration de GM transmise à Radio-Canada.

L’annonce publicitaire s'inscrit dans le cadre d’une campagne du syndicat qui vise à faire changer à GM sa décision de fermer son usine d’assemblage à Oshawa. Unifor a aussi appelé à un boycott des véhicules de GM construits au Mexique.

Le fabricant automobile General Motors arrêtera à la fin de l'année 2019 la production de véhicules à son usine d'Oshawa. Cette annonce s'inscrit dans un plan de restructuration touchant les activités de l'entreprise en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde.

Au total, 15 % de la main-d’œuvre du fabricant à l’échelle planétaire sera touchée par les changements.

Industrie automobile

Économie