•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

VRAK crée la polémique avec ses astuces de photos érotiques

Le logo de VRAK

La chaîne de télévision VRAK s'est attiré les foudres des internautes samedi.

Photo : Capture d'écran/VRAK

Radio-Canada

La chaîne de télévision pour adolescents VRAK a suscité la colère des internautes samedi en publiant en ligne un texte qui explique comment réussir des égoportraits osés.

Intitulé 10 trucs pour réussir ton sexfie sans ruiner ta réputation, le texte a été publié sur le site web Vrak.tv et sur les réseaux sociaux de la chaîne avant d’être supprimé à la mi-journée.

Capture d'écran du texte qui a fait polémique

Ce contenu, publié en ligne par Vrak, a provoqué l'indignation des internautes.

Photo : Capture d'écran/VRAK

Prendre un « sexfie » (mot issu de la contraction des mots « sex » et « selfie ») consiste à mettre en ligne ou à envoyer à un tiers une photo de soi en petite tenue.

Capture d'écran du texte de VRAK

Ce texte sur la réalisation d'égoportraits érotiques vise clairement un auditoire féminin.

Photo : Capture d'écran/VRAK

De vives critiques

Le texte rédigé de manière à cibler un public féminin s'est attiré les foudres de nombreux internautes, dont des parents et des personnalités publiques, comme l’actrice Marie-Soleil Dion, l’auteure et blogueuse Véronique Grenier ainsi que la comédienne Salomé Corbo.

Un contenu jugé inacceptable

Des personnalités politiques ont également dénoncé la publication de VRAK, comme l'ont fait Marwah Rizqy, porte-parole de l'opposition officielle au Québec en matière d’éducation, et le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge.

Devant l’indignation des internautes, la chaîne VRAK a publié un message sur son compte Twitter indiquant qu’elle allait revoir sa ligne éditoriale.

Télé

Arts