•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un serpent dans un bac de recyclage

Un homme tient un serpent dans ses mains

Un travailleur de Tricentris à Gatineau a retrouvé un serpent mort parmi les matières recyclables

Photo : Tricentris

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un travailleur du centre de tri Tricentris de Gatineau a eu une surprise de taille vendredi lorsqu'il a mis la main sur... un serpent.

L’animal était mort lorsqu’il a été repéré par Alexandre Pilon, un travailleur de l’usine, selon une publication sur la page Facebook de la compagnie.

Sophie Poncelet-Latour, adjointe administrative de Tricentris, admet que la trouvaille d’un serpent est une première pour l’entreprise de recyclage.

Nous avons toutefois déjà trouvé d’autres animaux, comme des carcasses de chevreuils en période de chasse, explique-t-elle.

Des sacs de poubelles remplis d’ordures, des vêtements, des jouets en plastiques, des piles et des bonbonnes de propane se retrouvent parfois également sur le convoyeur au centre de tri et doivent être retirés manuellement par la soixantaine d’employés.

Tricentris a choisi d’utiliser l’humour pour sensibiliser la population aux gestes à éviter dans le processus de recyclage. Le mot-clic #GaffesDuBac regroupe des photos des découvertes insolites faites par les travailleurs.

Nous faisons beaucoup de sensibilisation sur les médias sociaux, explique Mme Poncelet-Latour. L’entreprise organise aussi annuellement des portes ouvertes pour permettre aux gens de constater par eux-mêmes comment le recyclage des matières se fait en usine, question de les sensibiliser à l’importance des gestes posés à la maison.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !