•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des vétérinaires mettent en garde les propriétaires de chiens contre la maladie de Lyme

Tout comme les humains, les chiens peuvent souffrir de la maladie de Lyme qui est transmise par les tiques.

Tout comme les humains, les chiens peuvent souffrir de la maladie de Lyme qui est transmise par les tiques.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Il n'y a pas que chez les humains que la maladie de Lyme fait des victimes : les chiens aussi peuvent être infectés. L'Hôpital vétérinaire de l'Énergie a enregistré trois cas de maladies de Lyme chez ses patients canins depuis le début de l'année.

C'est sûr que trois cas en vraiment pas beaucoup de temps, c'était beaucoup pour nous, souligne la vétérinaire, Olivia Naud. Il fait très froid aujourd'hui, mais le printemps s'en vient, puis dès que ça va commencer à dégeler, les tiques vont commencer à s'activer.

Même si les tiques qui transmettent la bactérie ne sont pas actives par temps froid, les vétérinaires veulent sensibiliser les propriétaires de chiens puisque les animaux infectés à l'automne ou l'été peuvent commencer à développer des symptômes. À la clinique de Shawinigan, environ dix chiens contractent la maladie par année.

C'est le même nombre du côté de la clinique vétérinaire Houssart de Trois-Rivières.

Il y a de plus en plus de tiques. Il y a un réchauffement qui se fait. Puis, les tiques sont des parasites qui survivent quand même assez bien au froid. Donc, elles restent de plus en plus longtemps. Puis, on en trouve de plus en plus chez les chiens, parce que les gens les cherchent. Ils sont plus sensibilisés à ça, affirme la vétérinaire Josiane Duchesne.

Cela peut prendre plusieurs mois avant que les premiers symptômes de la maladie se manifestent, alors les vétérinaires invitent les propriétaires de chiens à rester vigilants.

Si on n'a pas vu de tiques, puis qu'on a un chien qui est malade, à quoi ça va ressembler ? Dans la majorité des cas, c'est une boiterie accompagnée de fièvre, de l'abattement, des fois des douleurs musculaires, un chien qui mange moins, indique Mme Duchesne.

Dans de rares cas, la bactérie peut s'attaquer aux reins et entrainer la mort.

Selon les vétérinaires, l'utilisation de produits antiparasitaires est le moyen le plus efficace d'éloigner les tiques et d'éviter la contamination.

D'après les informations de Laurence B. Lemaire

Mauricie et Centre du Québec

Animaux de compagnie