•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Apple retarde la mise à jour corrigeant le bogue de FaceTime

Logo de l'application FaceTime.
L'application FaceTime d'Apple sera mise à jour plus tard que prévu. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Apple affirme avoir résolu le bogue majeur de FaceTime qui permettait d'entendre son interlocuteur sans qu'il décroche, mais annonce qu'une mise à jour ne sera pas émise avant la semaine prochaine.

Le bogue était déclenché lorsqu’une personne effectuait un appel de groupe avec FaceTime. Elle pouvait alors entendre et même parfois voir l’une des personnes qu’elle appelait, même si cette personne n’avait pas décroché.

Lundi, Apple a indiqué qu’elle avait identifié le problème et qu’un correctif serait déployé au cours de la semaine. Vendredi, l’entreprise a indiqué que la mise à jour arriverait plutôt au cours de la semaine prochaine. Apple n’a pas donné d’explication pour ce retard.

« Nous nous excusons sincèrement à nos clients qui ont été touchés et à ceux qui étaient inquiets en raison de ce problème de sécurité », a indiqué un porte-parole d’Apple à CNN.

Apple a par ailleurs remercié Grant Thompson, un adolescent de 14 ans qui avait découvert le bogue 9 jours avant qu’il soit révélé publiquement sur le web, et qui avait tenté sans succès de prévenir l’entreprise. Sa mère, Michele Thompson, avait envoyé des messages sur Twitter et par courriel, en plus d’appeler le soutien technique d’Apple et même d’envoyer un fax, en vain.

Mme Thompson et son fils ignoraient qu’Apple a un service en ligne servant à l’informer de bogues et de vulnérabilités dans ses produits. Ce service se trouve sur le site des développeurs d’Apple, que la plupart des gens ne connaissent pas.

Avec les informations de CNN, et The New York Times

Téléphones intelligents

Techno