•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa pourrait élargir la couverture de médicaments d'ordonnance

Un pharmacien compte des pilules beiges à l'aide d'une lame de métal.
Un pharmacien compte des pilules beiges à l'aide d'une lame de métal. Photo: Getty Images / Joe Raedle
Radio-Canada

La couverture d'une partie du coût des médicaments d'ordonnance sera assurée par le gouvernement fédéral, annoncera le ministre Morneau lors de son prochain budget, selon des sources obtenues par Reuters.

Le gouvernement Trudeau pencherait en faveur d'un modèle plus favorable à l'industrie de l'assurance, mais qui n'irait pas aussi loin que ce qui avait été recommandé l'an dernier par un comité gouvernemental.

L'annonce devrait être faite lors du dépôt du budget du ministre des Finances Bill Morneau dans la semaine du 18 mars, selon les sources qui ont réclamé l'anonymat parce qu'elles ne sont pas autorisées à parler aux médias. Un porte-parole du ministère des Finances a refusé de commenter le dossier.

Le système de santé canadien couvre les soins dispensés dans les hôpitaux et dans les cliniques publiques. Les médicaments d'ordonnance demeurent cependant en grande partie du ressort de l'assurance privée.

Le Comité permanent de la santé à Ottawa avait recommandé que le Canada établisse un régime d'assurance qui couvre tous les Canadiens pour une vaste gamme de médicaments.

Un seul assureur négocierait alors avec les compagnies pharmaceutiques, ce qui permettrait d'améliorer l'équité et l'accès, mais aussi de réduire le coût des médicaments.

Des compagnies d'assurance font toutefois valoir que la plupart des Canadiens bénéficient d'une bonne couverture et que les changements apportés au régime ne devraient toucher qu'une minorité de personnes non assurées.

Environ 20 % des Canadiens ne seraient pas assurés ou assurés de façon inadéquate pour les médicaments d'ordonnance et un Canadien sur dix n'y aurait pas accès faute de moyens, selon le Comité permanent de la santé.

La Financière Manuvie, la Financière Sun Life et la Great-West Lifeco comptent parmi les principaux assureurs au Canada.

Un conseil consultatif nommé pour étudier la mise en œuvre d'une assurance médicaments devrait présenter des recommandations au printemps.

Avec les informations de Reuters

Politique fédérale

Politique