•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des villes albertaines réclament un financement durable

Un homme chauve avec des lunettes noires.
Jeff Genung, le maire de Cochrane. Photo: Radio-Canada
Nafi Alibert

Les maires des municipalités albertaines de taille moyenne, réunis jeudi à Cochrane, ont interpellé les chefs des partis politiques provinciaux sur la nécessité d'obtenir un financement stable à long terme.

À l’approche des élections provinciales, les représentants de 22 municipalités albertaines de taille moyenne ont voulu faire entendre leur voix.

« Nous représentons un million d’Albertains », soit le même poids démographique qu’une ville comme Calgary ou Edmonton, a souligné le maire de Cochrane, Jeff Genung.

« Il n’y a pas que ces deux centres urbains qui doivent bénéficier d’un partage équitable [...] des revenus provinciaux, a-t-il affirmé. Nous ne récupérons que 8 à 10 cents de chaque dollar payé en impôts fonciers, alors qu’il nous incombe de fournir les services et de créer les infrastructures essentielles à nos communautés. »

Opération séduction

Les chefs des quatre partis politiques se sont présentés à la rencontre des maires jeudi. La première ministre, Rachel Notley, et son rival, Jason Kenney, ont donné des allocutions à saveur de précampagne électorale.

« Contrairement à ce qu'aurait fait le gouvernement précédent, nous n'avons pas coupé dans vos budgets, et ce, même lorsque le prix du pétrole a baissé », a rappelé Rachel Notley, qui souhaite créer un meilleur environnement pour attirer les investissements vers les municipalités.

Le chef du Parti conservateur uni n’a pas manqué de souligner les quelque 8 milliards de dollars de déficit et la dette de plus de 50 milliards de dollars de la province.

« C’est insoutenable, a déclaré Jason Kenney. Nous sommes dirigés par un des gouvernements les plus inefficaces du Canada, parce qu’il y a trop de bureaucratie et pas assez de mesures. »

Sans dévoiler les détails de leurs plateformes électorales, Rachel Notley et Jason Kenney se sont engagés à accorder une importance prioritaire aux besoins des municipalités.

Tous deux ont promis de rééquilibrer le budget en quatre ans, si leur parti remporte les élections.

Avec les informations d'Axel Tardieu

Alberta

Politique municipale