•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une autre démission à Témiscouata-sur-le-Lac

Valérie Tremblay.

La directrice des Loisirs de Témiscouata-sur-le-Lac, Valérie Tremblay, a démissionné de son poste.

Photo : Facebook/Loisirs Témiscouata sur le lac/Lise Lafond

Julie Tremblay

Après la démission du maire de Témiscouata-sur-le-Lac, Gilles Garon, qui était en poste depuis sept ans, c'est maintenant la directrice des loisirs, Valérie Tremblay, qui quitte ses fonctions.

L'ex-directrice des loisirs considère que les conflits qui persistent à Témiscouata-sur-le-Lac ont eu raison de sa passion pour son travail.

La motivation est moins là, et le feu sacré s'est malheureusement éteint au courant des derniers mois. Avec tout ce qui se passe, ça n'a pas aidé, explique Valérie Tremblay en entrevue.

C'est le manque de respect dans la communauté qui vient m'atteindre beaucoup. Je suis une personne de valeurs, j'aime ça travailler dans le positif, donc je trouvais ça de plus en plus lourd à porter.

Valérie Tremblay, ex-directrice des loisirs de Témiscouata-sur-le-Lac

Valérie Tremblay ajoute que les événements des dernières années à Témiscouata-sur-le-Lac l'ont affectée personnellement et qu'elle n'a pas pris sa décision de gaieté de cœur. Elle précise cependant qu'elle n'a reçu aucune attaque personnelle.

Mme Tremblay a aussi affirmé que Témiscouata-sur-le-Lac vit des moments difficiles et en a profité pour inviter les citoyens à se serrer les coudes. Il faut réagir pendant qu'il est encore temps, croit-elle.

Il faut juste revenir à nos valeurs de base. Le respect, la famille, l'amour. Il faut prendre un petit recul et voir ce qu'on veut pour nous enfants et arrêter de revenir sur le passé, estime-t-elle.

Depuis l'effondrement de l'aréna Phil-Latulippe, en avril 2017, les tensions sont vives à Témiscouata-sur-le-Lac. Bon nombre de citoyens ne s'entendent pas sur la solution à privilégier pour la construction d'un nouvel aréna, de même que pour la mise aux normes des infrastructures en eau potable du secteur Notre-Dame-du-Lac.

Récemment, un groupe de citoyen a réclamé la démission du conseil municipal et la mise sous tutelle de la Municipalité auprès du ministère des Affaires municipales. On ignore pour l'instant où en est rendu le dossier.

Le maire de Témiscouata-sur-le-Lac, Gaétan Ouellet, a préféré ne pas faire de commentaires au sujet de la démission de Mme Tremblay.

Avec la collaboration de Jérôme Lévesque-Boucher

Bas-Saint-Laurent

Politique municipale