•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quelques conseils pour déneiger son toit en toute sécurité

Des travailleurs sur un toit dans le Vieux-Québec

Les accumulations de neige sur les toits sont importantes dans le Vieux-Québec.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

Radio-Canada

Vous êtes nombreux à constater les accumulations de neige nombreuses cette année. Pas de record en vue, mais tout même près d'une trentaine de centimètres de plus que la normale. Au-delà de 70 centimètres, c'est le temps de penser à déneiger votre toiture. Voici quelques conseils pour déneiger votre toiture en toute sécurité.


1. Les propriétaires doivent déneiger leurs toitures lorsque le couvert de neige atteint 70 centimètres d'accumulation.

« Si vous avez un couvert de neige qui varie entre 70 et 90 centimètres de neige qui est un mélange de neige mouillée sèche ou de glace ce serait recommandé de penser à l'enlever au risque d'avoir des problèmes », André Côté, administrateur à l'Association des inspecteurs en Bâtiments du Québec.


2. Quand vient le temps de déneiger sa toiture, il est conseillé de ne pas gratter jusqu'au revêtement, pour éviter d'endommager la toiture.

« C'est important de ne pas endommager la toiture. On voit souvent pendant l'été, des coups de hache, des coups de pelle, alors il faut éviter de toucher à la membrane », selon André Côté.

De la neige et de la glace sur le point de tomber d'un toit après un épisode de redoux.

De la neige et de la glace sur le point de tomber d'un toit après un épisode de redoux.

Photo : Istock


3. Faire appel à un professionnel.

« Je vous conseille de faire appel à un professionnel pour ne pas endommager le bâtiment. Il y a aussi une question de sécurité, si vous montez sur le toit il ne faut pas que ça devienne une manoeuvre dangereuse. Il est préférable de faire appel à une compagnie spécialisée qui va disposer d'assurances pour faire son travail », explique André Côté.

Un travailleur déblaie un toit dans le Vieux-Québec.

Un travailleur déblaie un toit dans le Vieux-Québec.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau


4. Les propriétaires doivent être à l'écoute de leurs maisons.

« Avant que votre toiture tombe, c'est sûr qu'il va y avoir des signes avant-coureurs. Par exemple le gypse ça peut créer des fissures au plafond ça c'est un signe qu'il commence à y avoir une déformation de la toiture et que c'est le temps de déneiger », cite en exemple Marc-Antoine Méthot, ingénieur en structure

Plus la neige est humide, plus elle devient lourde. Avec le temps doux prévu en début de semaine prochaine la charge pour les toitures pourrait augmenter, vous voilà prévenus !

Québec

Conditions météorologiques