•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hazel McCallion refuse l’offre de Doug Ford

Hazel McCallion félicitait le premier ministre Ford, lors des élections provinciales en juin.
Hazel McCallion félicitait le premier ministre Ford, lors des élections provinciales en juin. Photo: La Presse canadienne / Mark Blinch
Radio-Canada

L'ex-mairesse de Mississauga, en banlieue de Toronto, refuse un poste de conseillère spéciale au gouvernement ontarien et une rémunération qui aurait pu atteindre 150 000 $.

Dans une déclaration écrite publiée mercredi, Hazel McCallion explique qu’elle a déjà beaucoup d’autres engagements et siège à de nombreux conseils, ce qui ne lui permet pas de devenir conseillère spéciale du premier ministre Doug Ford et du ministre des Affaires municipales Steve Clark.

Le premier ministre avait annoncé sa nomination la semaine dernière.

Mme McCallion, qui aura 98 ans sous peu, précise qu'elle demeure disponible si MM. Ford et Clark veulent avoir son avis sur une question

Hazel McCallion a été mairesse de Mississauga pendant 36 ans.

Politique provinciale

Politique