•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nombre de véhicules électriques et hybrides explose au Québec

Une voiture électrique est rechargée.

Le nombre de véhicules électriques et hybrides au Québec est passé de 22 000 en 2017 à près de 40 000 en 2018.

Photo : iStock

Radio-Canada

Le nombre de véhicules électriques et hybrides en circulation au Québec a presque doublé entre 2017 et 2018, selon les dernières données de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ).

Au 31 décembre dernier, la Société a répertorié 39 396 véhicules électriques et hybrides en circulation dans la province, contre 22 062 un an plus tôt.

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean a connu la hausse la plus importante, tandis que la Montérégie demeure la région où ce type de véhicule est le plus utilisé.

L'ex-ministre de l'Environnement et spécialiste des véhicules électriques Daniel Breton estime que cet engouement n’est pas un effet de mode. Selon lui, les véhicules électriques sont de plus en plus populaires parce qu’ils sont avantageux économiquement.

Il explique que les voitures électriques sont de plus en plus performantes, que leurs prix sont à la baisse et que cette tendance n’est pas près de s’inverser.

Selon des pronostics faits par différents analystes, dont Bloomberg, on prévoit qu’en 2022-2024, une voiture électrique va être le même prix à l’achat, sans rabais d’un gouvernement ou autre, qu’une voiture à essence.

Daniel Breton, ex-ministre de l'Environnement et spécialiste des véhicules électriques

M. Breton remarque même que, pour la première fois en 25 ans, les ventes de véhicules électriques et hybrides ne sont pas affectées par la baisse du prix du carburant.

Le directeur général du concessionnaire automobile Volkswagen Kia de New Richmond, Benoit Bujold, dit constater cette augmentation des ventes. Il note aussi qu'une nouvelle clientèle s'intéresse à ce type de véhicules.

Au début, c'était plus des gens qui étaient vraiment axés environnement, des gens qui travaillaient dans le milieu si l'on peut dire, mais maintenant, mes deux dernières ventes ont été une dame de presque 80 ans et un camionneur.

Benoit Bujold, directeur général d'un concessionnaire automobile

Malgré cette hausse, le nombre de véhicules électriques et hybrides demeure marginal et ne représente qu'environ 1 % du parc automobile québécois.

D'après les informations de Denis Leduc

Bas-Saint-Laurent

Industrie automobile