•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sherbrooke présente le futur secteur des Grandes-Fourches

Voici, en résumé, à quoi ressemblera le futur secteur des Grandes-Fourches, selon la volonté de la Ville de Sherbrooke
Voici, en résumé, à quoi ressemblera le futur secteur des Grandes-Fourches, selon la volonté de la Ville de Sherbrooke Photo: Ville de Sherbrooke
Radio-Canada

Le secteur Grandes-Fourches, au centre-ville de Sherbrooke, s'apprête à subir une métamorphose. Un nouveau carrefour giratoire verra notamment le jour à l'angle des rues Grandes-Fourches Nord et Terrill.

Il s'agit de l'un des quatre principaux changements proposés par la Ville, qui a présenté mercredi sa vision urbanistique du secteur.

Autre nouveauté : la rue des Grandes-Fourches et le nouveau pont signature comporteront une seule voie dans chaque direction, permettant ainsi de libérer de l’espace pour les piétons et les cyclistes.

Le parc James-S.-Mitchell, situé entre les rues Moore et Montréal, sera aussi agrandi vers le futur carrefour giratoire. Les modifications permettront aux Sherbrookois de découvrir une partie historique du Vieux-Nord, selon Chantal L’Espérance.

La rue Dufferin, c’est une des plus belles rues de Sherbrooke alors ça permettra justement aux gens de s’approprier leur centre-ville, à pied, et ça permettra aussi de pouvoir accéder aux Grandes-Fourches parce qu’on sait que ce sera un boulevard urbain, avance la conseillère municipale.

Ça, je suis très, très fière de cette synergie qu’il y a par rapport à quelque chose qui est existant et qui est en devenir.

Chantal l'Espérance, conseillère municipale

Plus de piétons et plus d’automobilistes?

La rue Frontenac entre les rues Wellington Nord et Grandes-Fourches Nord pourraient aussi devenir piétonnière.

Or, alors que la ville veut piétonniser le secteur nord, elle promeut en parallèle le déplacement en voiture dans le secteur sud, où elle agrandira le stationnement à étages de la rue Dépôt.

Le directeur du Service de la planification urbaine et du développement durable, Yves Tremblay, soutient étudier la question.

Toute la question de l’espace stationnement [est en] équilibre en fonction des emplois, des gens qui vont vivre au centre-ville. Il y a un dossier qui va être présenté dans les prochains mois pour faire en sorte qu’on puisse se positionner et répondre à ces questions-là. Pour nous, dans notre réflexion, c’est pris en compte, assure-t-il.

Le futur pont des Grandes-Fourches, à Sherbrooke. Les élus ont choisi un concept loin du modèle traditionnel. Ce sera un pont haubané. Le futur pont des Grandes-Fourches, à Sherbrooke Photo : Ville de Sherbrooke

Par ailleurs, les appels d'offres pour la construction du pont signature devraient être lancées au cours des prochains jours. Les travaux s'amorceront dès cet automne.

L'ensemble du projet est évalué à plus de 36 millions de dollars.

Avec les informations de Mélissa Fauteux

Estrie

Politique municipale