•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baie-Trinité se relève tranquillement après un an de tutelle

Les bureaux municipaux de Baie-Trinité

Les bureaux municipaux de Baie-Trinité

Photo : Radio-Canada

Marie-Jeanne Dubreuil

Le 30 janvier 2019 marque le premier anniversaire de la mise sous tutelle de la Ville de Baie-Trinité par le gouvernement du Québec.

Cette décision faisait suite à la publication d'un rapport accablant de la Commission municipale du Québec (CMQ) en novembre 2017. Celui-ci mettait en lumière le « chaos » et la « désorganisation totale » dans lesquels étaient plongées les finances de la municipalité ainsi que de nombreux manquements aux règles de gestion municipale.

Le rapport indiquait également que le secrétaire-trésorier de Baie-Trinité, Gérald Jean, était « incompétent en matière de gestion municipale », « incapable de préciser les sommes actuellement disponibles dans le compte bancaire ».

Dans ce contexte, la Commission municipale du Québec a mis Baie-Trinité sous tutelle. La Municipalité a depuis connu trois différents secrétaires-trésoriers.

Reprise en main graduelle

La situation semble graduellement se replacer pour la Ville de Baie-Trinité. Dès son arrivée en février 2018, le directeur général intérimaire, nommé par la CMQ, a consacré son temps à redresser les finances de la municipalité. Son équipe et lui ont produit les états financiers manquants, réduit le déficit accumulé et effectué des démarches pour recouvrir les montants en taxes impayées.

C'était chaotique. Point de vue finances, il y avait une marge de crédit, on était à 300 000 $. [...] On n'en a plus de marge de crédit. Elle a été remboursée. Les prêts sont remboursés. Les assurances sont payées. Tout est revenu à la normale

Serge Lestage, maire intérimaire de Baie-Trinité

Il y a encore des défis à surmonter pour Baie-Trinité. La Ville doit entre autres organiser des élections partielles pour élire un maire.

Malgré les défis, Baie-Trinité peut désormais souffler un peu et se tourner vers l'avenir, croit le responsable de la tutelle à la Commission municipale du Québec, maître Alain Roy.  L'inquiétude des citoyens devrait à mon humble avis être résorbée pour ne pas dire réglée. Je pense que les jours orageux ou difficiles, les jours sombres, si je puis dire, c'est pas mal derrière, et on peut espérer que le soleil reviendra assez vite , conclut-il.

avec les informations d'Olivier Roy-Martin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Politique municipale