•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

141 M$ pour la recherche en sciences sociales et humaines

Deux étudiants marchent sur le trottoir enneigé du campus.

L’Université Queen’s de Kingston est une de celles qui recevra du financement.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement fédéral investit 141 millions de dollars pour la recherche dans différents domaines des sciences sociales et humaines. Environ 3000 chercheurs dans 97 universités canadiennes auront accès à du financement dans le cadre de leurs recherches.

L’impact des changements climatiques, l’énergie et la collecte de données sont parmi les sujets de recherche, dans différents domaines des sciences sociales et humaines, qui reçoivent du financement.

La ministre se trouve devant deux bannières promotionnels pour l'Université Queen's.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La ministre des Sciences et des Sports, Kirsty Duncan, lors d'un point de presse à l'Université Queen's à Kingston en Ontario.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

La ministre fédérale des Sciences et des Sports en a fait l’annonce à l’Université Queen’s à Kingston. Selon elle, c’est un investissement important pour que le Canada devienne un chef de file dans le domaine de la recherche.

«  »

— Une citation de  Kirsty Duncan, ministre des Sciences et des Sports

La ministre Kirsty Duncan parle d’une priorité pour son gouvernement afin de mettre de l’avant des politiques qui reflètent la réalité sur le terrain.

Le gouvernement précédent avait coupé dans les investissements en recherche, ajoute la ministre Duncan. Pour notre gouvernement, c’est une priorité depuis le début.

Le président du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, Ted Hewitt, croit que les chercheurs en sciences humaines jouent un rôle de premier plan dans l’ensemble de l’innovation. Présent lors de l’annonce qui a eu lieu à la galerie Agnes Etherington, au campus de l’université, il a parlé de l’impact de la recherche en sciences humaines sur le quotidien des Canadiens.

À l’heure actuelle, nous sommes aux prises avec d’importants problèmes mondiaux liés aux changements climatiques, à l’augmentation de la migration, aux inégalités, au déclin des économies, à la santé, à l’insécurité alimentaire et hydrique, ainsi qu’à la cybersécurité, soutient Ted Hewitt. Les travaux des étudiants de cycles supérieurs, des boursiers postdoctoraux et des chercheurs dans le secteur des sciences humaines au Canada contribuent à la résolution de ces problèmes en vue de garantir un avenir meilleur.

4,6 M$ pour la recherche à Queen’s

À L’Université Queen’s, 92 chercheurs se partageront 4,6 millions de dollars.

Docteur Airton devant deux bannières de l'Université Queen's.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Dr Lee Airton mène un projet de recherche qui aident à sensibiliser les enseignants de la maternelle à la 12e année à accepter la diversité sexuelle et de genre en milieu scolaire.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Le Dr Lee Airton fait partie du lot. Ses travaux de recherche visent à sensibiliser les enseignants de la maternelle à la 12e année, ainsi que les conseils scolaires, aux politiques à adopter pour respecter la diversité sexuelle et de genre.

«  »

— Une citation de  Dr Lee Airton, Université Queen’s

Dans le cadre de ses recherches, le Dr Airton tentera de déterminer quelles solutions fonctionnent et comment les uniformiser.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...