•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vancouver veut s’attaquer au blanchiment d’argent

Le conseil municipal veut savoir si la Ville a l’autorité légale, selon la Charte de Vancouver, de demander aux entreprises et aux individus de produire des déclarations financières contrôlées quand ils effectuent des paiements à la Ville. Photo: Radio-Canada/Simon-Marc Charron
Radio-Canada

Le conseil municipal de Vancouver souhaite trouver des moyens pour combattre le blanchiment d'argent et a adopté une motion en ce sens mardi soir.

La conseillère municipale Melissa De Genova, de la Non Partisan Alliance (NPA), a présenté la motion mandatant des employés municipaux pour évaluer si la Ville a l’autorité légale, selon la Charte de Vancouver, pour demander aux entreprises et aux individus de produire des déclarations financières contrôlées quand ils effectuent des paiements à la Ville.

Les conseillers veulent aussi savoir si ces informations peuvent être ensuite transmises aux autres instances gouvernementales et aux autorités policières.

Mme De Genova explique qu’elle souhaite ainsi empêcher que de l’argent soit blanchi lors de paiement comptant d’impôts fonciers ou d’autres frais, comme des permis d’entreprise. Elle pense qu’il est important de vérifier attentivement ces paiements.

Une femme dans le stationnement de l'hôtel de ville de Vancouver. Melissa De Genova du NPA a présenté la motion. Photo : CBC

La conseillère dit également avoir été stupéfaite d’apprendre qu’il était possible de payer ses impôts fonciers comptant, sans avoir à produire de déclaration financière.

La motion demande aussi au maire Kennedy Stewart d’écrire au procureur général de la Colombie-Britannique pour lui donner son appui au sujet des enquêtes en cours sur le blanchiment d’argent dans la province.

D'après les informations de Ryan Patrick Jones, CBC News

Colombie-Britannique et Yukon

Politique municipale